ALES.FR

Actualité

Une cellule d’écoute et de soutien psychologique pour la population

En cette période pouvant être anxiogène, notamment pour les personnes isolées et fragilisées, Alès Agglomération, la Croix-Rouge et l’association Reseda ont mis en place un dispositif d’accompagnement psychologique pour les habitants de l’Agglo. Grâce à la coordination des bénévoles de la Croix-Rouge d’Alès, des psychologues du territoire et du service Psychiatrie de l’hôpital d’Alès, une ligne téléphonique dédiée (06 71 82 25 27) propose une écoute chaleureuse pour rassurer, mais aussi une prise en charge des personnes les plus en détresse par des professionnels de santé mentale.

Les mesures de confinement entraînent une perte brutale de la liberté de mouvement, une limitation des relations sociales et un isolement affectif pour certains. « Les conséquences psychiques les plus fréquentes sont des symptômes anxieux, voire dépressifs, parfois même un état de stress permanent », alerte l’Académie nationale de médecine. Et ce n’est pas parce que le soleil brille en ce moment aux pieds des Cévennes que tout le monde garde le moral : il y a les personnes isolées ou fragilisées, ceux qui vivent en appartement, mais aussi ceux qui subissent un chômage partiel venant ajouter de l’incertitude sur l’inquiétude…

« C’était indispensable que tous les habitants de notre territoire qui éprouvent “un coup de moins bien” puissent recourir gratuitement à un soutien psychologique », défend Max Roustan, maire d’Alès et président d’Alès Agglomération. Le service Santé publique de l’Agglo, avec l’appui de Reseda (association pour la coordination des réseaux de santé du bassin alésien) ont sollicité l’aide de l’unité alésienne de la Croix-Rouge, de psychologues et du centre hospitalier pour mettre en place le dispositif : une ligne téléphonique d’écoute a été ouverte (06 71 82 25 27) et fonctionne du lundi au vendredi, de 9h à 21h.

Les bénévoles de la Croix-Rouge offrent aux personnes en souffrance
une écoute bienveillante et peuvent les orienter vers des psychologues de garde. ©Benoit Frenette

Une simple écoute, un soutien ou une assistance hospitalière

Les personnes qui appellent souhaitent parler de ce qui les inquiète, trouver du réconfort. Les bénévoles de la Croix-Rouge d’Alès, formés à ce travail de première écoute, assurent les permanences au bout du fil et évaluent le niveau de détresse psychologique. « La situation est anxiogène, donc il s’agit principalement d’écouter et de donner de l’information afin d’apaiser les craintes, la tristesse, voire les angoisses qui peuvent être exprimées », témoigne Noémi Bonifas, coordinatrice du réseau Santé mentale à Reseda et coordinatrice de cette cellule de soutien psychologique.

Mais il se peut que l’écoute bienveillante, l’échange chaleureux et convivial ne soient pas suffisants. Les coordonnées des personnes en souffrance sont alors transmises à l’un des douze psychologues du bassin alésien participant au dispositif : « Elles sont rappelées dans l’heure et peuvent bénéficier gratuitement d’un soutien psychologique par un professionnel de santé mentale. »

En dernier recours, l’unité de Psychiatrie du centre hospitalier d’Alès est également opérationnelle pour recevoir les appels de ceux qui sont le plus en détresse, à travers son service des Urgences psychiatriques ou ses consultations.

Une cellule d’écoute qui pourra être activée les week-ends

La cellule d’écoute et de soutien psychologique, actuellement joignable du lundi au vendredi, pourra être activée les week-ends si la demande se fait sentir. « Après quelques jours de fonctionnement, la ligne téléphonique semble pour le moment sous-utilisée par rapport aux besoins qui nous sont rapportés, sans doute parce que le numéro n’est pas encore assez connu du grand public », relate Thierry Cubedo, responsable du service Santé publique d’Alès Agglomération.

Une montée en puissance du dispositif est donc envisagée, car si ce contexte de pandémie touche le moral en créant de l’angoisse ou de la peur, la perspective d’au moins un mois supplémentaire de confinement ne fera qu’exacerber les émotions…

Numéro d’appel ouvert à tous sur Alès Agglomération

06 71 82 25 27

(Du lundi au vendredi, de 9h à 21h)

5 bons réflexes pour garder le moral

1 – Ne vous abreuvez pas d’informations anxiogènes diffusées à la télé ou sur les réseaux sociaux : limitez votre lecture ou votre écoute à certains moments de la journée et privilégiez les médias fiables, les sites institutionnels et les infos scientifiquement validées.

2 – Maintenez des liens sociaux par des contacts réguliers (téléphone, internet) avec la famille et les amis proches.

3 – Prenez soin des voisins âgés, vivant seuls, en prenant de leurs nouvelles et en leur rendant des petits services (faire les courses, promener le chien, …).

4 – Conservez une activité physique d’intérieur.

5 – Limitez la consommation d’alcool dont l’effet anxiolytique à faibles doses est rapidement suivi d’un effet anxiogène, voire dépressiogène.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contact

La cellule de crise de la Ville d’Alès
est activée depuis le 25 février et surveille la situation heure par heure.
Téléphone

0800 540 540

Courriel

numero.vert@ville-ales.fr

Suivez toutes les informations sur
la  Page Facebook Alès

N'encombrez pas les lignes téléphoniques du SAMU

Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au 0 800 130 000
Si vous avez des signes évoquant le coronavirus (fièvre, maux de tête, fatigue, toux et maux de gorge, courbatures ou gène respiratoire), avant tout déplacement vers un cabinet médical ou vers un service d’urgence, appelez le SAMU au 15 (appels réservés aux personnes malades).

Commerce : comment ça se passe en centre-ville d’Alès ?

LES COMMERÇANTS S’EXPRIMENT Le Bogart’s 6, rue des HortesOuvert tous les soirs, de 19h à 21h (pizzas uniquement)Livraisons à domicile...

Masques jetables, mais pas n’importe où !

“Jetables, mais pas n’importe où !” C’est la proposition qui a été retenue pour figurer sur une affiche mise en...

Les acteurs culturels d’Alès Agglo préparent la relance entre incertitude et optimisme

Humour, danse, scène d’amour ou de violence, public, vernissage, rencontres avec les artistes, festivals, … En salle, sous chapiteau comme...

La cellule d’écoute et de soutien psychologique reste activée pour le déconfinement

Deux mois de confinement, avec une perte brutale de la liberté de mouvement, une limitation des relations sociales et un...

L’hôpital d’Alès organise la reprise sécurisée de ses activités de soins

« L’hôpital est un lieu sans risque et il serait risqué de ne pas s’y rendre », c’est le message...

S Group se tourne vers les plateaux télé pour surmonter la crise

« Cette diversification vers des productions télévisées est en train de se lancer. Nous y réfléchissions depuis trois ans. Elle constitue,...

Les masques sont distribués aux Alésiens du 16 au 19 mai

Début avril, après deux semaines de recherches ardues pour trouver un fournisseur fiable, la Ville d’Alès a réussi à passer...

Sika a conçu et fabrique un masque made in Alès Agglomération

Avec ses équipes, Frédéric Burgals, le directeur de l’usine Sika des Salles-du-Gardon, a conçu et organisé la production d’un masque...

Les enfants ont repris le chemin de l’école à Alès

Sous le préau et dans la cour, des numéros sont peints au sol afin que les enfants respectent les distances...

Des agriculteurs de l’Agglo se regroupent pour livrer leurs produits directement sur votre table

Depuis le confinement, le site internet “La ferme vient chez vous” propose un assortiment de produits locaux, issus d’exploitations indépendantes...

Les Make Cœur du Gard livrent 7 500 clips à visières pour les écoliers alésiens

Christophe Rivenq a reçu Yann Antonioli, président de l’association Les Make Cœur du Gard, qui lui a remis 5 000...

Déconfinement : ce qui est ouvert et ce qui reste fermé à Alès

Vie quotidienneDu 11 mai au 1er juinPerspectives après le 2 juin État civil (Mairie Prim’)Cartes d’identité et passeports (Mairie Prim')RéAALCCASAccompagnements...

Restaurants d’Alès : tous les “drive”

RESTAURANTS Tacos AvenuePlace des Martyrs-de-la-RésistanceOuvert tous les jours.tél. 06 83 89 61 59 - tacosavenueales2@gmail.comLivraison à domicile par Uber EatsIce Monkey17,...

La rentrée s’organise différemment selon les communes de l’Agglo

La réouverture des écoles maternelles, élémentaires et primaires a été décidée par le Gouvernement à compter du mardi 12 mai...

Le CCAS d’Alès a distribué les masques aux personnes vulnérables

Près de 2 000 masques sont déjà livrés au domicile des personnes les plus fragilisées. « C’est un lourd travail que nous...

Les écoles d’Alès s’apprêtent à recevoir leurs élèves

L’école maternelle de Chantilly, située sur les hauteurs du quartier alésien de Clavières, s’apprête, jeudi 14 mai, comme les vingt-deux...

La médiathèque d’Alès est ouverte en “drive” pour ses abonnés

Vous ne pourrez toujours pas profiter des nouveaux espaces de la médiathèque mais ses collections sont désormais accessibles. Vous ne...

Portraits d’agents de la collectivité

Christophe Peytavin, Responsable de secteurDirection des Moyens généraux et du Patrimoine« Nous avons rendu possibles tous les aménagements d’urgence lors...

Faites facilement vos courses dès le 11 mai

Deux mois déjà que les commerçants ont dû baisser le rideau de leur boutique pour lutter contre la propagation du...

Masques de protection : mode d’emploi

https://www.youtube.com/watch?v=pHjWBKx9Alg « Porter un masque ne sert à rien… sauf s’il est bien ajusté », c’est le message fort que lance...

Coronavirus : le fil d’info sur Alès

25 MAI 19h30 COMMERCE : COMMENT ÇA SE PASSE EN CENTRE-VILLE D’ALÈS ?Le 11 mai a sonné l’heure du déconfinement....

Santé : la prise en charge des patients sur le bassin alésien

Où vous adresser, à Alès, en cas de problème médical ? Voici des indications simples à respecter si vous devez...

La crise sanitaire booste les ventes d’Arcadie

« Avec l’apparition de la pandémie de Covid-19, notre activité a connu une ascension foudroyante, grimpant de 30 % au...

Grap’Sud a fourni de l’alcool pour la fabrication de gel hydroalcoolique

Attention Grap'Sud a fourni de l'alcool, matière première indispensable à la fabrication de solutions virucides, aux hôpitaux, laboratoires, pharmacies et...

Les déchèteries d’Alès Agglomération rouvrent complètement

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, Alès Agglomération a été contraint de fermer ses déchèteries dès le 16 mars....

Commandez vos “bons d’achat solidaires” pour soutenir le commerce alésien

« Ce ne sont pas des dons, ce sont des avances d’argent à vos commerçants », tient à nuancer Max Roustan, maire...

La distribution des masques s’organise sur l’Agglo

Début avril, après deux semaines de recherche ardues pour trouver un fournisseur fiable, la Ville d’Alès et Alès Agglomération ont...

“Alès of courses” : la plateforme de vente en ligne 100 % locale propulsée par la Ville d’Alès

« J’achète local, je soutiens le commerce de proximité » : “of course !” (bien sûr !) C’est un slogan...

L’Histoire est-elle un éternel recommencement ?

Après avoir durement frappé Marseille au printemps 1720, la peste arrive en Gévaudan à l’automne de la même année. La...

La Ville soutient activement les commerces d’Alès

Dès le début du confinement, la Ville d’Alès, avec le soutien d’Alès Agglomération, a fait en sorte d’épauler les commerçants...

/ Mots-clés :

FERMER