ALES.FR

Santé et solidarité

Santé : la prise en charge des patients sur le bassin alésien

Face à l’épidémie, les acteurs du système de santé alésien s’adaptent et organisent leur réponse pour permettre une prise en charge plus adaptée et évolutive de chacun.

Où vous adresser, à Alès, en cas de problème médical ?

Voici des indications simples à respecter si vous devez consulter pour un problème de santé :

1. Pour une consultation habituelle de médecine générale :

  • Appelez d’abord votre médecin traitant.
  • S’il n’est pas possible d’obtenir un rendez-vous chez votre médecin, déplacez-vous à la Maison médicale de garde d’Alès (au gymnase du complexe sportif de la Prairie, de 18h à minuit en semaine, de 9h à minuit le samedi, de 8h à minuit le dimanche).

2. Vous avez des symptômes typiques du coronavirus mais sans signe de gravité (fièvre, toux, diarrhée, maux de tête, chutes pour les personnes âgées, …) :

  • Contactez votre médecin traitant ou rendez-vous à la Maison médicale de garde.

3. En cas de problème grave et urgent :

  • Appelez le 15 (Samu) ou le 18 (pompiers).
  • ou Rendez-vous aux services d’urgences habituels.

La Maison médicale de garde reçoit le public en Prairie

Les médecins généralistes du bassin alésien et les infirmiers libéraux, avec l’aide de la Ville d’Alès, ont délocalisé la Maison médicale de garde d’Alès dans des locaux plus vastes, en Prairie, afin de mieux répondre aux besoins sanitaires de la population.

La Maison médicale de garde reçoit le public au gymnase du Complexe sportif de la Prairie, à côté du stade Pibarot (le site habituel du bd Gambetta est fermé).

Dans ces locaux bien plus vastes, la structure a aussi étendu ses horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 14h à 22h, le samedi de 9h à 22h et les dimanches et jours fériés de 8h à 22h.

Attention ! Les week-ends et jours fériés, la Maison Médicale de Garde accueille dorénavant TOUS les patients : ceux qui sont symptomatiques Covid-19 et aussi ceux qui présentent d’autres pathologies.

Les patients sont triés dès l’arrivée en deux espaces séparés et sécurisés. Un cheminement particulier et des boxes de consultation assurent des conditions renforcées de sécurité.

Après 18h, seuls les patients symptomatiques COVID-19 sont accueillis.
En semaine, seuls les patients COVID-19 restent accueillis, de 14h à 22h.

La navette bleue Ales’Y poursuit son trajet jusqu’au complexe sportif afin d’amener ceux qui le souhaitent jusqu’à la Maison médicale.

Maison médicale de garde

Gymnase du complexe sportif de la Prairie
177 chemin des Sports (entre la patinoire et le stade Pibarot)

Desservie par la navette gratuite Ales'Y bleue

Du lundi au vendredi de 14h à 22h pour les patients COVID-19

Le samedi de 9h à 18h pour tous les patients (COVID et non-COVID) puis de 18h à 22h uniquement pour les patients COVID-19

Les dimanches et jours fériés de 8h à 18h pour tous les patients (COVID et non-COVID) puis de 18h à 22h uniquement pour les patients COVID-19

Lire l'article complet ici

L’hôpital d’Alès est mobilisé pour faire face au coronavirus

Afin de faire face à une vague épidémique de Covid-19, l’hôpital Alès-Cévennes, qui a déclenché la phase 2 de son Plan Blanc, se mobilise et réorganise ses activités. Visites des patients, conditions d’accès aux urgences ou à la maternité, actes ou consultations déprogrammés, augmentation des capacités d’accueil en réanimation, voici tout ce qu’il faut savoir.

L’enjeu des jours à venir est de libérer des capacités hospitalières (lits, équipements, consommables, …) et des ressources humaines pour faire face à un afflux prévisible de patients infectés par le Covid-19. Ceux-ci devront être orientés, informés, hospitalisés pour les cas sévères ou encore admis en réanimation pour les cas graves.

Le centre hospitalier d’Alès a donc mis en place une série de mesures exceptionnelles qui impactent évidemment la population du bassin alésien, mais qui sont absolument nécessaires :

  • Les visites non indispensables sont interdites (comme dans les EHPAD et les unités de soins de longue durée).
  • Les activités non urgentes sont déprogrammées à compter de ce lundi 16 mars dans tous les secteurs (actes chirurgicaux, consultations, radiologie, hospitalisations).
  • Les consultations, actes ou hospitalisations nécessitant une prise en charge indispensable (hors Covid-19) sont maintenus, au cas par cas, sur décision médicale.
  • Un filtrage des personnes se présentant aux urgences est mis en place pour séparer les flux de patients COVID-19 des autres patients.
  • L’accès à la maternité est totalement fermé. Les équipes soignantes mettent tout en œuvre pour accélérer le retour à domicile des mamans et de leur bébé.
  • 18 lits sont disponibles en réanimation et un service de 110 lits est réservé pour les futurs cas de patients infectés au COVID-19 qui ne seront pas en détresse respiratoire.
  • Les ressources médicales et paramédicales sont renforcées par la mobilisation des étudiants et internes ou des personnes récemment retraitées.

La clinique Bonnefon pour toutes les autres urgences que le coronavirus

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus (COVID-19), une réorganisation de la prise en charge des patients a été décidée sur le bassin alésien lorsque l’épidémie sera à son pic. Pour l’instant, les urgences du Centre hospitalier et de Bonnefon accueillent toutes les urgences.

En l’absence de fièvre (température supérieure à 38°C), de toux et/ou de difficultés respiratoires et pour toute urgence (fracture, brûlure, coupure, problèmes cardiaques, etc.), hormis la maternité, vous pouvez vous diriger vers les Urgences de la Nouvelle Clinique Bonnefon située au 45, avenue Carnot, Alès.

La Clinique a également adapté son fonctionnement pour répondre à un éventuel besoin d’hospitalisations. Plus de 50 lits pourront ainsi être réorientés.

Les infirmiers libéraux d’Alès sont sur le pont

Pour une prise en charge complète et optimum des patients du bassin alésien, l’Association des Infirmiers Libéraux du Bassin Alésien (AILBA) s’inclut dans le dispositif sanitaire exceptionnel maillé par la médecine ambulatoire, le centre hospitalier d’Alès, la clinique Bonnefon et la Maison médicale de garde d’Alès. 75 infirmiers volontaires sont prêts à intervenir en cas de besoin auprès de patients infectés ou non par le coronavirus COVID-19.

Avec l’intervention des infirmiers libéraux dans le dispositif sanitaire exceptionnel mis en place sur le bassin alésien pour faire face à l’épidémie de coronavirus COVID-19, c’est toute la chaîne des soins qui est ainsi mobilisée pour une prise en charge efficace des patients.

50 infirmiers libéraux se sont portés volontaires pour assurer, sur leur temps de repos, les visites à domicile d’éventuelles personnes infectées par le virus COVID-19.

Par ailleurs, 25 autres infirmiers libéraux volontaires assureront des astreintes sur leurs jours de repos à la Maison médicale de garde d’Alès (relocalisée au Complexe sportif de la Prairie, lire ci-dessus) pour prêter main-forte au travail des médecins.

L’Association des Infirmiers Libéraux du Bassin Alésien (AILBA) assure la coordination de cette action : « Il faut être le plus efficient possible, tout en garantissant une sécurité maximale aux patients et à nos 75 professionnels volontaires, explique Dominique Jakovenko, le président d’AILBA. Nous veillons à ce que les infirmiers à domicile et ceux à la Maison médicale de garde ne se croisent pas. Nous réorganisons donc également les tournées habituelles de nos 135 infirmiers adhérents ».

Par ailleurs, les infirmiers libéraux du bassin alésien sont mobilisés 24h/24 sur diverses missions, comme la collecte de matériels indispensables, tels les masques de protection…

Un cabinet de garde traite les urgences dentaires

Les cabinets dentaires sont fermés, mais les urgences dentaires sérieuses sont assurées par un cabinet de garde. Une ligne téléphonique dédiée à la régulation des urgences dentaires a été mise en place au niveau national.
  • tél. 09 705 00 205

La régulation intervient dans le département du Gard du lundi au vendredi, de 9h à 18h, et les samedi et dimanche de 9h à 13h.

Afin de ne pas saturer cette ligne téléphonique de régulation, l’ordre des chirurgiens-dentistes demande de respecter la procédure suivante :

  • Si vous pensez être en situation d’urgence dentaire, essayez d’abord de joindre votre praticien habituel qui pourra éventuellement poser un diagnostic à distance et réaliser une prescription qui lui sera envoyée par mail ou à la pharmacie la plus proche.
  • Si votre dentiste juge qu’il vous faut être traité de façon urgente dans un cabinet dentaire, il vous orientera vers la ligne dédiée à la régulation : 09 705 00 205.
  • Si le praticien est injoignable, vous devez appeler directement ce numéro.

Seules les urgences réelles pourront être traitées par les praticiens de garde afin de ne pas épuiser trop rapidement le matériel de protection dont dispose le cabinet de garde.

Urgences optiques

Si vous rencontrez des problèmes avec vos montures ou vos verres durant le confinement, trois adresses vous permettront d’être dépanné :
  • Les Opticiens Griselins (26, rue Saint-Vincent, Alès)
    Ouvert du lundi au samedi, de 9h à 12h, sur rendez-vous.
    Commandes possibles et dépannage à domicile pour personnes âgées ou en difficultés.
    tél. 04 66 52 59 43
    www.lesopticiensgriselin-ales.fr
    Facebook : @LesOpticiensGriselin
     
  • ATOL (centre commercial Les Allemandes, 198, avenue des Frères Lumières, Alès)
    Urgences sur rendez vous : 04 66 56 65 34
     
  • La pharmacie du Centre (Pôle de santé St Jean, 4, rue St Jean, Saint-Privat-des-Vieux)
    L’officine possède un département Optique dirigé par un opticien-optométriste.
    Ouvert du lundi au samedi, sur rendez-vous.
    tél. 04 66 86 29 31
    pharmacie30340@aol.com
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contact

La cellule de crise de la Ville d’Alès
est activée depuis le 25 février et surveille
la situation heure par heure.
Téléphone

0800 540 540

Courriel

numero.vert@ville-ales.fr

Suivez toutes les informations sur
la  Page Facebook Alès

N'encombrez pas les lignes téléphoniques du SAMU

Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au 0 800 130 000
Si vous avez des signes évoquant le coronavirus (fièvre, maux de tête, fatigue, toux et maux de gorge, courbatures ou gène respiratoire), avant tout déplacement vers un cabinet médical ou vers un service d’urgence, appelez le SAMU au 15 (appels réservés aux personnes malades).

Le port du masque obligatoire jusqu’au 7 octobre à Alès et Anduze

Ce nouvel arrêté développe des mesures visant à renforcer la lutte contre la propagation du virus Covid-19 dans le département...

Un nouveau site de dépistage Covid-19 ouvre à Alès

Le nouveau centre de dépistage pour le Covid-19, situé sur le parking de la halle des Sports de Clavières, avenue...

Covid-19 : des annulations d’évènements qui se confirment

Alès La municipalité d’Alès juge qu’il est trop compliqué, voire impossible, de respecter les différentes mesures “barrière” pour ses principaux...

Alès et Anduze : port du masque obligatoire dans les rues du centre-ville

En rouge, la zone dans laquelle le port du masque est en permanence obligatoire à Alès. En jaune, la zone...

Covid-19 : vivons un été festif en toute sécurité

Parce que les journées sont ensoleillées et les soirées agréables, parce que l’ambiance est festive sur les places des villages...

Commerce : comment ça se passe en centre-ville d’Alès ?

LES COMMERÇANTS S’EXPRIMENT Le Bogart’s 6, rue des HortesOuvert tous les soirs, de 19h à 21h (pizzas uniquement)Livraisons à domicile...

Masques jetables, mais pas n’importe où !

“Jetables, mais pas n’importe où !” C’est la proposition qui a été retenue pour figurer sur une affiche mise en...

Les acteurs culturels d’Alès Agglo préparent la relance entre incertitude et optimisme

Humour, danse, scène d’amour ou de violence, public, vernissage, rencontres avec les artistes, festivals, … En salle, sous chapiteau comme...

La cellule d’écoute et de soutien psychologique reste activée pour le déconfinement

Deux mois de confinement, avec une perte brutale de la liberté de mouvement, une limitation des relations sociales et un...

L’hôpital d’Alès organise la reprise sécurisée de ses activités de soins

« L’hôpital est un lieu sans risque et il serait risqué de ne pas s’y rendre », c’est le message...

S Group se tourne vers les plateaux télé pour surmonter la crise

« Cette diversification vers des productions télévisées est en train de se lancer. Nous y réfléchissions depuis trois ans. Elle constitue,...

Les masques sont distribués aux Alésiens du 16 au 19 mai

Début avril, après deux semaines de recherches ardues pour trouver un fournisseur fiable, la Ville d’Alès a réussi à passer...

Sika a conçu et fabrique un masque made in Alès Agglomération

Avec ses équipes, Frédéric Burgals, le directeur de l’usine Sika des Salles-du-Gardon, a conçu et organisé la production d’un masque...

Les enfants ont repris le chemin de l’école à Alès

Sous le préau et dans la cour, des numéros sont peints au sol afin que les enfants respectent les distances...

Des agriculteurs de l’Agglo se regroupent pour livrer leurs produits directement sur votre table

Depuis le confinement, le site internet “La ferme vient chez vous” propose un assortiment de produits locaux, issus d’exploitations indépendantes...

Les Make Cœur du Gard livrent 7 500 clips à visières pour les écoliers alésiens

Christophe Rivenq a reçu Yann Antonioli, président de l’association Les Make Cœur du Gard, qui lui a remis 5 000...

Déconfinement : ce qui est ouvert et ce qui reste fermé à Alès

Vie quotidienne À compter du 2 juin Perspectives après le 22 juin État civil (Mairie Prim’) Cartes d’identité et passeports...

Restaurants d’Alès : tous les “drive”

RESTAURANTS Tacos AvenuePlace des Martyrs-de-la-RésistanceOuvert tous les jours.tél. 06 83 89 61 59 - tacosavenueales2@gmail.comLivraison à domicile par Uber EatsIce Monkey17,...

La rentrée s’organise différemment selon les communes de l’Agglo

La réouverture des écoles maternelles, élémentaires et primaires a été décidée par le Gouvernement à compter du mardi 12 mai...

Le CCAS d’Alès a distribué les masques aux personnes vulnérables

Près de 2 000 masques sont déjà livrés au domicile des personnes les plus fragilisées. « C’est un lourd travail que nous...

Les écoles d’Alès s’apprêtent à recevoir leurs élèves

L’école maternelle de Chantilly, située sur les hauteurs du quartier alésien de Clavières, s’apprête, jeudi 14 mai, comme les vingt-deux...

La médiathèque d’Alès est ouverte en “drive” pour ses abonnés

Vous ne pourrez toujours pas profiter des nouveaux espaces de la médiathèque mais ses collections sont désormais accessibles. Vous ne...

Portraits d’agents de la collectivité

Christophe Peytavin, Responsable de secteurDirection des Moyens généraux et du Patrimoine« Nous avons rendu possibles tous les aménagements d’urgence lors...

Faites facilement vos courses dès le 11 mai

Deux mois déjà que les commerçants ont dû baisser le rideau de leur boutique pour lutter contre la propagation du...

Masques de protection : mode d’emploi

https://www.youtube.com/watch?v=pHjWBKx9Alg « Porter un masque ne sert à rien… sauf s’il est bien ajusté », c’est le message fort que lance...

Coronavirus : le fil d’info sur Alès

25 MAI 19h30 COMMERCE : COMMENT ÇA SE PASSE EN CENTRE-VILLE D’ALÈS ?Le 11 mai a sonné l’heure du déconfinement....

La crise sanitaire booste les ventes d’Arcadie

« Avec l’apparition de la pandémie de Covid-19, notre activité a connu une ascension foudroyante, grimpant de 30 % au...

Grap’Sud a fourni de l’alcool pour la fabrication de gel hydroalcoolique

Attention Grap'Sud a fourni de l'alcool, matière première indispensable à la fabrication de solutions virucides, aux hôpitaux, laboratoires, pharmacies et...

Les déchèteries d’Alès Agglomération rouvrent complètement

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, Alès Agglomération a été contraint de fermer ses déchèteries dès le 16 mars....

Commandez vos “bons d’achat solidaires” pour soutenir le commerce alésien

« Ce ne sont pas des dons, ce sont des avances d’argent à vos commerçants », tient à nuancer Max Roustan, maire...

/ Mots-clés :