ALES.FR

Un écosystème hydrogène vert A2H2

Alès Agglomération veut mettre en place un écosystème hydrogène vert sur son territoire, en produisant, distribuant et consommant cette nouvelle énergie propre.

La mixité énergétique est au cœur de la stratégie d’Alès Agglomération depuis plus de dix ans.

Le Pôle Mécanique met en valeur les véhicules décarbonés à travers les Rencontres Internationales des Véhicules Écologiques (RIVE) qui ont lieu tous les deux ans à Alès et en hébergeant sur site de nombreuses entreprises qui travaillent sur la mobilité propre.

Par ailleurs, la mobilité électrique est favorisée avec un maillage très important de bornes de recharge électriques sur le territoire, le développement des navettes électriques en centre-ville d’Alès et la location de vélos et trottinettes électriques qui rencontrent un large public.

Soutenue par la Région Occitanie et l’État (au travers des appels à projets de l’ADEME), Alès Agglomération souhaite dorénavant aller plus loin en créant un “écosystème hydrogène vert”, débouchant sur une filière de pointe, respectueuse de l’environnement et créatrice d’emplois.

Alès Agglomération veut en effet se positionner comme un territoire pionnier en matière d’hydrogène vert, disposant d’un ensoleillement exceptionnel qui permettra de produire de l’hydrogène à partir de panneaux photovoltaïques reliés à un électrolyseur (l’hydrogène produit à partir d’électricité issue d’énergies renouvelables est qualifié d’hydrogène vert). L’objectif étant de réduire l’empreinte carbone du territoire tout en développant une filière de pointe.

L’écosystème hydrogène vert A2H2 comportera trois volets

  • la production d’hydrogène vert,
  • la distribution de cet hydrogène à partir d’une ou plusieurs stations permettant d’alimenter le territoire,
  • et enfin la consommation liée aux différents usages : mobilité, industrie et habitat.

En juin 2021, le Syndicat Mixte des Transports du Bassin Alésien a expérimenté avec succès un bus 100% hydrogène sur plusieurs lignes du réseau Ales’Y. D’ici 2030, l’Agglo fera rouler 14 bus fonctionnant à l’hydrogène vert, ce qui permettrait d’économiser 3 000 tonnes de CO2 par an.

L’écosystème Hydrogène A2H2 en détails

L’écosystème Hydrogène A2H2 (pour Alès Agglomération Hydrogène) est en cours de développement sur 3 axes stratégiques : la mobilité, l’industrie et l’habitat.

Production / Distribution d’hydrogène renouvelable
  • 400 kg/jour d’hydrogène produit dès 2024
  • Distribution en 350 et 700 bars
  • Implantation à proximité du cœur de ville d’Alès
  • Énergie consommée issue de garanties d’origine et du photovoltaïque
Développement des usages
  • Transports en commun
  • Transports lourds
  • Transport de déchets
  • Processus industriels
  • Chaufferies collectives
Déploiement d’une filière de pointe
  • Création de nouvelles formations
  • Implantation de start-up spécialisées
  • Recherche et développement
  • Accueil de tests sur le Pôle Mécanique Alès Cévennes
  • Développement du Rétrofit

Avec de nombreux partenaires

Dans le cadre de l’écosystème A2H2, Alès Agglomération a suscité en 2021 l’attention de 13 opérateurs énergéticiens dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt remporté par TotalEnergies.

Le développement de l’écosystème A2H2 se fera en collaboration avec de nombreuses structures publiques et privées locales et nationales : Alès Agglomération, TotalEnergies, le SMTBA, le Groupe Capelle, Giraud, MACA Flight, le Train à Vapeur des Cévennes (CITEV).

Ce qui témoigne d’une prise de conscience générale sur le développement de cette nouvelle solution énergétique vertueuse.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Téléchargement

Téléchargez le document Appel à manifestation d’intérêt (AMI)
(PDF – 742 Ko)

Contact

Pour toute demande complémentaire, merci d’adresser vos questions à jeremy.marincudraz@alesagglo.fr
FERMER