ALES.FR

Jardins familiaux et collectifs

Entre partage et lien social intergénérationnel, les jardins familiaux et collectifs offrent aux riverains un petit coin de paradis à Alès.

Les jardins familiaux de Rochebelle

Entre la rue des Acacias et la rue des Érables, à proximité du musée PAB, à Alès, 21 parcelles de jardins familiaux ont été ouvertes en juillet 2020 sur un terrain de 2 400 m2.

Les Alésiens peuvent profiter, pour une contribution modeste (1 € le m2 par an), d’un jardin équipé d’un auvent, d’un coffre à outils, mais aussi d’un récipient récupérateur d’eau de pluie et, bien sûr, d’un accès gratuit à l’eau courante.

Chaque parcelle, d’une superficie de 50 à 157 m2, est séparée de sa voisine par un solide grillage. L’ensemble est sécurisé par un portail interdisant l’accès à toute personne extérieure aux jardins.

Ici, des ateliers traitant de la vie des sols, des légumes de saison, des associations de plantes et des traitements sans apport chimique (qui sont interdits dans les jardins), sont organisés par une animatrice dans l’une des quatre parcelles collectives qui reçoivent aussi la visite des écoliers.
Les jardins familiaux de Rochebelle sont gérés par le CCAS de la Ville d’Alès.

Les jardins familiaux des Cévennes et Près Saint-Jean

30 parcelles individuelles de 50 m² ont été aménagées au cœur du quartier des Prés-Saint-Jean. Une autre parcelle de 300 m², collective quant à elle, a aussi été créée. Une partie de celle-ci a permis la réalisation d’un jardin pédagogique réservé aux scolaires. Les enfants y sont sensibilisés à l’environnement, particulièrement au cycle de la vie végétale et animale.

Une autre partie du lopin de terre collectif sert de parcelle “porte-graines”, permettant aux jardiniers de s’échanger des semences et participant à faire des jardins familiaux de véritables lieux de vie et de rencontres.

19 parcelles individuelles ont aussi été aménagées dans le quartier des Cévennes.

Gérés par le CCAS d’Alès, ces jardins familiaux ont permis de créer du lien entre les habitants. Leur excellence a valu à la Ville d’Alès de remporter en 2017 le “Prix du fleurissement des jardins familiaux collectifs”, décerné par le Conseil national des Villes et Villages fleuris, en partenariat avec le GNIS (Groupement national interprofessionnel des semences et plants). Une distinction qui n’a été attribuée qu’à une seule ville en France.

Les jardins familiaux de la Prairie

Sortis de terre en 1923, les jardins familiaux de la Prairie — appelés autrefois “Œuvre Alaisienne des Jardins Ouvriers” — sont situés rue Abbé Lemire, à Alès. Les 42 parcelles sont rattachées à l’actuelle Fédération des Jardins familiaux et collectifs. Un espace où, entre solidarité et respect de l’autre, fleurit chaque matin la liberté de créer son propre jardin.

La charte environnementale de la Fédération des jardins familiaux responsabilise les jardiniers aux enjeux du développement durable. Mettant l’accent sur la préservation de l’environnement, la charte favorise la maîtrise de la consommation d’eau, le refus d’utiliser des pesticides et autres produits toxiques, la gestion des déchets, le développement de la diversité des cultures, l’aménagement d’espaces fleuris et d’accueil des prédateurs naturels.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus d'infos

Jardins familiaux des Cévennes, des Près Saint-Jean et de Rochebelle
CCAS, Mairie Prim’, 5 rue Baronnie, 30100 Alès

Horaires
Du lundi au vendredi de 8h30 12h et de 13h30 à 17h

Téléphone
04 66 54 23 23

Courriel
ccas@ville-ales.fr

Jardins familiaux de la Prairie
M. Max Labro
6 rue abbé Lemire, 30100 Alès

Téléphone
06 19 56 29 59

Courriel
les.jardins.familiaux.alesiens@gmail.com

Les jardins familiaux en détail

Retrouvez plus d’information sur le site de la Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs.

FERMER