ALES.FR

Atlas de la biodiversité

L’atlas est un recensement du vivant sur les différents territoires de la communauté d’agglomération.

Situé sur le piémont des Cévennes, le territoire d’Alès Agglomération est riche d’un patrimoine naturel remarquable et diversifié.

Le territoire est soumis à des pressions opposées : fermeture de milieux montagneux touchés par le déclin de l’agriculture et l’exode rural d’un côté , forte croissance démographique et urbanisation en zone de plaine et de garrigue de l’autre.

Face à ce constat, l’Agglomération s’est engagée, lors de la réalisation de son Agenda 21, à « préserver la biodiversité ». Or pour préserver, il faut d’abord la connaître.

Atlas de la biodiversité

Un premier Atlas avait vu le jour en 2012 sur le territoire du Grand Alès composé alors de 22 communes. Vingt-six espèces étaient décrites et cartographiées : le lapin de garenne, le chevreuil, la magicienne dentelée (insecte appartenant à la famille des sauterelles) ou le grand rhinolophe (espèce de chauve-souris). Un total de 100 pages de restitution (photos, fiches, cartes) recensait les espèces vivant sur le territoire, des insectes aux poissons en passant par les mammifères et les reptiles.

Le document avait été réalisé, à l’époque, sur le périmètre du Grand Alès. L’atlas avait donc vocation à évoluer pour s’ajuster aux nouveaux contours du territoire d’Alès Agglomération et de ses 72 communes.

L’objectif de cette nouvelle édition de l’atlas est, dans la continuité du premier, de sensibiliser les élus, les citoyens et le monde socio-professionnel aux enjeux de la biodiversité présente sur le territoire.

Le renouvellement de l’atlas de la biodiversité a été lancé en 2018 et s’inscrit pleinement dans le projet de territoire. Les bureaux d’études BRLingénierie et Nymphalis, ont été chargés de la réactualisation de ce document. Mais pour réussir une telle entreprise, la communauté d’agglomération a sollicité de nombreux partenaires dont le Parc national des Cévennes, le Conseil Départemental du Gard, le CPIE du Gard, la Direction des Territoires et de la Mer du Gard, l’EPTB des Gardons, le Syndicat des Hautes Vallées Cévenoles, l’ONF et le Pays Cévennes.

Fruit d’un travail qui a mobilisé la Direction Développement Durable et ses 28 partenaires, les 140 pages développent les différents milieux présents sur le territoire ainsi que leurs habitants (espèces végétales et animales). L’ensemble est accompagné de nombreuses cartes, photographies et schémas pour rendre le tout accessible au plus grand nombre.

À partir de l’atlas, des actions de sensibilisation et d’information vont être développées auprès des acteurs locaux et des habitants. La mise en place d’actions d’animation dans les écoles de l’Agglomération seront menées par les services techniques spécialisés et le Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement du Gard (anciennement Maison de la Nature et de l’Environnement d’Alès).

Des outils pédagogiques sont en cours d’élaboration par les éducatrices à l’environnement du Centre National de Pomologie, un service de la Direction du Développement Durable.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Direction du Développement Durable

Adresse
21 rue Soubeyranne, 30100 Alès

Téléphone
04 66 56 10 64

Courriel
developpement.durable@alesagglo.fr

Téléchargement

Téléchargez l’Atlas de la biodiversité d’Alès Agglomération – Édition 2020
(PDF – 91 Mo)