ALES.FR

Risque minier

Le risque minier est lié à l’évolution des vides miniers et ouvrages (puits, galeries) abandonnés au cours des siècles du fait de l’arrêt de leur exploitation.

Les cavités peuvent induire des désordres en surface (affaissements, effondrements) pouvant affecter la sécurité des personnes et des biens (bâtiments, voiries, réseaux de gaz et d’eau, etc…).

Les anciens travaux miniers peuvent être également à l’origine de pollutions.

Arrêt des travaux

La procédure d’arrêt des travaux miniers vise à prévenir les risques et nuisances susceptibles de subsister et de se manifester à court, moyen ou long terme. Les exploitants sont tenus de faire cesser, autant que possible, les nuisances, de toute nature, engendrées par leurs activités et d’effectuer des travaux de mise en sécurité du site. Si des risques importants susceptibles de mettre en cause la sécurité des personnes et des biens subsistent après l’arrêt des travaux, l’exploitant devra étudier et proposer les mesures, notamment de surveillance et de prévention, à mettre en œuvre.

A noter que toute personne ayant la connaissance de l’existence d’une cavité souterraine sur son terrain doit en informer le Maire.

Les travaux miniers sur le bassin d’Alès :

De nombreuses concessions pour houille et pour substances métalliques ont été répertoriées sur le bassin d’Alès.
Ces secteurs ont fait l’objet d’études relatives aux risques résiduels liés à l’après-mine.
Au fur et à mesure des recensements et de l’avancement des connaissances, l’État a informé les communes sur les risques d’aléas mouvement de terrain (effondrement localisé, affaissement progressif, tassement, glissement superficiel, écroulement rocheux) et échauffement liés aux travaux miniers et aux dépôts houillers.

Pour plus de renseignements, contactez votre mairie.

Les bons réflexes ou consignes de sécurité

Avant
  • Ne pénétrez jamais dans les anciens travaux miniers souterrains et n’arpentez pas les installations de surface.
Pendant
  • À l’intérieur :
    – Les bâtiments peuvent être affectés et les fissures provoquer la ruine de l’édifice, évacuez les lieux,
  • À l’extérieur :
    – Fuyez latéralement pour sortir le plus vite possible de l’axe de la coulée et gagnez un point haut pour vous mettre hors de portée du danger.
Après
  • Ne retournez pas dans les bâtiments sans l’accord des Autorités,
  • Faites l’inventaire des dégâts et déclarez le sinistre au plus tôt à votre assureur. S’il y a des dommages de biens, informer les Autorités.
Dans tous les cas, respectez les consignes de sécurité diffusées par les Autorités.

Sites de La-Croix-de-Pallières et Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille

Au regard de leurs activités minières et industrielles passées, les sites de La-Croix-de-Pallières et de Saint-Sébastien-d’Aigrefeuille disposent d’un Comité de Suivi et d’Information. Des campagnes de mesures pour évaluer le niveau de pollution en métaux lourds de différents milieux et des études complémentaires, notamment sanitaires, ont été réalisées sur ces deux sites.

Mine de Saint-Félix

Une étude sanitaire et environnementale est actuellement en cours sur certains dépôts de concessions métalliques de ce secteur. Pour plus d’informations :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus d'infos

Des consignes spécifiques peuvent être émises en fonction des secteurs.
Retrouvez toutes les informations sur le site de la Préfecture du Gard ou contactez votre mairie.

FERMER