ALES.FR

Retrait-gonflement des argiles

Cet aléa se caractérise par des phénomènes de retrait-gonflement de certaines formations géologiques argileuses affleurantes provoquant des tassements différentiels qui se manifestent par des désordres affectant principalement le bâti. Les maisons individuelles y sont particulièrement vulnérables.

Les principaux désordres sont :

  • fissurations des structures obliques, verticales et horizontales,
  • décollement des bâtis annexés accolés,
  • distorsion des ouvertures,
  • décollement du dallage,
  • rupture des tuyauteries ou des canalisations enterrées.

Le nombre de constructions affectées par ce phénomène est très élevé en France.

Le Gard a fait l’objet d’une étude permettant de caractériser l’exposition des différents secteurs à ce phénomène.

Les communes membres d’Alès Agglomération sont affectés par ce risque de manière variable allant d’un aléa caractérisé comme nul à un aléa caractérisé comme fort. La majorité présente, sur une partie de leur territoire, un aléa de niveau moyen.

Un problème dû à la sécheresse, une inondation, un mouvement de terrain ? Signalez-le ici.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus d'infos

Retrouvez les secteurs concernés et les préconisations techniques.