ALES.FR

Festivités

Un nouveau visage pour les “Jeudis du Puits”

Le son et lumière dédié à l’histoire minière change de formule. Les spectacles se tiendront le 26 juillet et les 2, 9 et 16 août à 22h, à la Maison du Mineur de La Grand-Combe.

Le spectacle son et lumière, les “Jeudis du Puits”, reprend du service.

Cette manifestation créée autour du passé minier de La Grand-Combe qui se déroule chaque été au Puits Ricard, est de retour sur les agendas à compter du 26 juillet à 22h. La troupe donne à nouveau rendez-vous au public, les 2, 9 et 16 août à la même heure.

C’est une nouvel intervenant, l’association Luminagora, qui a été chargée cette année de mettre en lumière ce lieu et cette histoire intimement liés à l’existence même de La Grand-Combe.
Son représentant Philippe Rota explique la démarche qui a été la sienne au moment de mettre en place ce nouveau spectacle : « nous avons voulu laisser une grande place aux personnages et en appeler avant tout à l’émotion » dit-il. C’est pourquoi, cette année, la grande nouveauté réside dans l’intervention de deux comédiens qui tiendront le rôle d’anciens mineurs.
À travers leurs souvenirs, mais aussi grâce à la créativité des techniciens, le public pourra revivre en images et en musiques, les événements qui faisaient les peines et les joies des petites mains de cette énorme machine minière.

Désormais, le public assistera à un spectacle de cinquante minutes. Six tableaux seront évoqués tour à tour dans ce son et lumière évolutif. « Nous avons encore de nombreuses idées pour les futures éditions » révèle sans rien rajouter de plus, Philippe Rota.

Des courants d’air aux courants d’art

Patrick Malavieille, maire de La Grand-Combe, ne cachait pas son plaisir de voir le statut de la Maison du Mineur conforté, « auparavant c’était la maison des courants d’air, maintenant c’est la maison des courants d’arts » a-t-il déclaré, à propos de ce lieu qui doit devenir, selon lui, « la locomotive culturelle du territoire de La Grand-Combe, comme l’est par exemple le musée Maison Rouge à Saint-Jean-du-Gard ».

Un propos que n’a d’ailleurs pas démenti Max Roustan, maire d’Alès et président d’Alès Agglomération en ajoutant « nous avons une riche histoire industrielle dans tout ce bassin. Elle fait partie de notre patrimoine et nous devons la faire connaître aux touristes de passage chez nous. Dans cette nouvelle collectivité d’Alès Agglomération, nous avons su, au delà de nos différences, agir grâce à l’intelligence de tous les élus, pour faire preuve de solidarité et mettre en place un projet de territoire cohérent et complet ».

Recherche figurants

Ceux qui sont attirés par une présence active lors des “Jeudis du Puits”, peuvent se faire connaître auprès de la production qui cherche encore quelques figurants. Il faudra être disponible pour les répétitions et bien sûr à l’occasion des quatre spectacles programmés.

Pour en savoir plus : Maison du Mineur, 04 66 34 28 93 ou Luminagora, 06 12 04 26 06

/ Mots-clés : , , ,