ALES.FR

États généraux

Les “Espaces partagés” d’Alès mis en lumière

Les Victoires de l’investissement local ont primé ces réalisations qui transforment le cœur de ville d’Alès en donnant la priorité aux piétons.

Élus locaux et décideurs publics du Gard étaient réunis le 19 avril au Salon des maires, à Nîmes, pour distribuer les prix des 4es Victoires de l’investissement local. Un évènement créé pour mettre à l’honneur des collectivités ayant entrepris des travaux au service de la qualité de vie des habitants ; que ce soit en matière de voirie, d’aménagement de l’espace public, de gestion de l’eau ou de l’assainissement, d’éclairage public ou de maîtrise de l’énergie.

Cette année, cinq réalisations ont attiré l’œil du jury et ont été primées. La Ville d’Alès se retrouve au palmarès 2019 en recevant le prix spécial “Redynamisation du centre-ville” pour la création de ses “Espaces partagés”, dans le cadre des États généraux du cœur de ville.

74 % des Alésiens plébiscitent ces aménagements

En 2018, une première réalisation dans la rue Taisson, faisant office de test, a rapidement convaincu commerçants et usagers du cœur de ville, incitant la municipalité à prolonger aménagement jusque dans la rue Beauteville. Depuis fin avril 2019, c’est également la partie haute de la rue d’Avéjan qui a été transformée en “Espace partagé”, tandis que des travaux similaires sont en cours rue Docteur Serres et qu’une concertation est engagée avec les habitants et les commerçants de la partie basse de la rue d’Avéjan.

Les “Espaces partagés”, ces zones mixtes dans lesquelles il n’y a pas de trottoirs et où les piétons sont prioritaires sur les voitures (la vitesse est également limitée à 20 km/h), favorisent la fluidité de la circulation en cœur de ville, tout en rendant sa  fréquentation plus agréable pour les passants ou clients à pied. Le sondage réalisé en avril à la demande la municipalité confirme ces caractéristiques : 74 % des Alésiens pensent que les “Espaces partagés” favorisent la fréquentation du cœur de ville. Concomitamment, 35 % des personnes interrogées invoquent les rues et places rénovées comme raison principale pour se rendre en cœur de ville … Des tendances qui valident la réussite du réaménagement de l’espace public venant d’être primé.

/ Mots-clés : , ,

FERMER