ALES.FR

Vie quotidienne

Le covoiturage public Ales’Y est lancé

À partir de jeudi 5 décembre, les habitants de la ligne Saint-Jean-du-Gard / Alès peuvent covoiturer sous l’égide d’Alès Agglomération. Appli à la clé.

Tutoriel d’utilisation de l’application Ales’Y

Cela ne surprendra personne, la voiture est le moyen de transport le plus utilisé sur le bassin alésien : 80 % des déplacements sont effectués en voiture dès qu’il s’agit de se déplacer en dehors du centre-ville d’Alès. Et la plupart de ces déplacements convergent vers Alès : sur 470 000 déplacements réalisés en moyenne chaque jour, 90 % sont organisés en étoile autour d’Alès.

Or, les transports en commun sont de faible densité en dehors de la petite couronne alésienne… Aussi, on comprend mieux pourquoi Alès Agglomération a souhaité créer un service de covoiturage public.

7 600 voitures/jour sur la ligne test

Pour tester ce service très original et quasi-inédit en France, une ligne-test entre Saint-Jean-du-Gard et Alès est mise en place dès ce jeudi 5 décembre. C’est un axe significatif car environ 2 800 véhicules particuliers se rendent chaque jour vers le centre d’Alès et 4 800 vers la rocade. Soit 7 600 voitures, dans la plupart des cas avec un seul conducteur, qui peuvent donc prendre des passagers.

Il est possible de passer par deux itinéraires différents : via Anduze et Saint-Christol-lez-Alès, ou via Générargues et Saint-Jean-du-Pin.

Des arrêts précis de covoiturage

L’originalité de ce covoiturage est qu’il se déroule sur une ligne bien définie, à l’instar des lignes de bus, avec des arrêts précis pour prendre et déposer des passagers. 

Chaque commune se situant sur la ligne test dispose d’aires de covoiturage et d’arrêts de bus équipés d’une signalétique spécifique et de places de stationnement. 

Les covoitureurs s’engagent à respecter l’arrêt à ces points de passage, comme cela fonctionne avec les bus.

Sur la durée de l’expérimentation, le transport est gratuit pour les covoiturés et une indemnisation est proposée aux covoitureurs.

Une application “Mobilité Ales’Y”

Les personnes intéressées par le test peuvent télécharger l’application “Ales’Y” développée par une société de Sophia Antipolis, spécialisée dans les applications de covoiturage.

Grâce à cette application, les usagers entrent facilement en contact : les covoitureurs proposent en ligne des disponibilités sur leur trajet et les covoiturés demandent à être transportés sur cette ligne.

Garantie de retour

Sur l’axe Saint-Jean-du-Gard / Alès, les arrêts covoiturage sont communs aux arrêts des lignes 72 ou 81. La garantie de retour sera donc assurée du lundi au samedi par les départs de ces lignes depuis la gare routière jusqu’à 18h.

De 18h à 20h, la garantie sera ensuite assurée par des départs complémentaires, en taxi ou en minibus, toutes les heures jusqu’à 20h, dernier départ de la gare routière. Ce retour sera gratuit pour tous les covoiturés.

À moyen terme, cette 1re ligne de covoiturage sera connectée à toutes les mobilités du territoire.

L’expérimentation de ce covoiturage public a pour objectif de mettre au point un service efficace de covoiturage parfaitement intégré au réseau de lignes régulières qui dessert quotidiennement le bassin de vie d’Alès.

Les covoiturés pourront commencer leur trajet par une prise en charge en covoiturage, puis enchaîner avec un trajet en bus ou en navette gratuite Ales’Y.

L’application Mobilité Ales’Y, développée aujourd’hui pour le seul covoiturage, s’étendra ensuite aux lignes de bus de NtecC, aux navettes de centre-ville et pourquoi pas au TER.

Ce concept de complémentarité totale entre lignes de covoiturage et lignes de bus est un concept totalement nouveau en France à ce jour.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contact covoiturage

Kéolis Alès

Téléphone
06 12 93 51 78

Horaires
Du lundi au samedi de 7h à 20h

Application mobile Ales'Y

Téléchargez l’application mobile, recherchez un covoiturage ou proposez votre premier trajet !

Modes d'emploi

/ Mots-clés : , ,

FERMER