ALES.FR

Économie

L’audace selon Franky Zapata

Surnommé “l’homme volant”, l’inventeur marseillais du Flyboard Air qui a survolé les Champs-Elysées le 14 juillet 2019 et traversé la Manche le 4 août 2019, était le parrain de la 8e remise des prix du concours Alès Audace. Voici l’essentiel de son interview, menée par Jean-François Boyer, le 9 décembre, au Cratère Théâtre d’Alès.

Fierté, persévérance, échec, rêves : Franky Zapata, invité comme grand témoin de la soirée, a livré avec simplicité et passion sa vision de l’audace et de l’innovation aux professionnels présents et aux porteurs de projet récompensés. Franky Zapata, c’est le parcours improbable d’un sportif (double champion du monde et septuple champion d’Europe de jet-ski ) reconverti en entrepreneur dont les médias du monde entier parlent : le quadragénaire est l’inventeur du Flyboard Air, une machine volante autonome, propulsée par des mini-turboréacteurs alimentés en kérosène.

Rêves. « Croyez en vos rêves ; rêver, c’est gratuit ! Et surtout, n’ayez pas peur des échecs : ce qui te forme, ce sont les échecs, pas les victoires. »

Persévérance. « Cela implique aussi de savoir rebondir et de ne jamais baisser les bras. Il faut toujours avoir comme objectif d’aller le plus loin possible. Regardez, depuis tout jeune je suis passionné d’aviation, mais comme je suis daltonien, je n’avais jamais pu passer ma licence et voler… »

Risques. « Il faut écouter sa peur, bien sûr, mais il faut aussi et surtout la rationaliser. Je pense que vous prenez plus de risques à envoyer un texto au volant de votre voiture qu’en tombant dans l’eau à quatre kilomètres du rivage si vous savez nager… et pourtant c’est plus angoissant. »

Obstacles. « Ce dont je suis le plus fier, ce sont les obstacles que j’ai dû surmonter. Il faut faire de chaque problème, de chaque difficulté, un avantage ou un atout. Pour cela, c’est vrai qu’il faut beaucoup travailler. »

Découragement. « Il ne faut pas écouter les “ça ne marchera pas”, “tu n’y arriveras pas” : c’est le plus dur à surmonter. Quand on comprend ça, le deuxième projet que l’on entreprend est plus facile. C’est ce que j’ai connu lorsque du Flyboard Eau (propulsion à l’aide de l’eau mise en pression par un jet-ski, NDLR), j’ai développé le Flyboard Air. »

Fierté. « Ce type de soirée, c’est important pour les entrepreneurs. Non pas pour flatter les egos, mais pour mettre en lumière l’audace et le talent qu’il y a ici : l’esprit pionnier est bien vivant en France, il n’y a pas de complexe d’infériorité à avoir. C’est important de le dire parce que, pour beaucoup, l’innovation ne peut pas venir d’ailleurs que des États-Unis par exemple. »

Franky Zapata a promis de revenir à Alès pour effectuer un vol de démonstration. En décembre 2019, sa machine était en reconstruction après l’apport d’améliorations.

L’audace selon Franky Zapata

/ Mots-clés : , ,