ALES.FR

Festivités

La 50e édition d’Alespo propose un nouveau souffle

Du 25 au 28 janvier, 220 exposants participeront à cette édition anniversaire dont la programmation est renouvelée.

« En continuant sur le même rythme, nous risquions, à terme, d’être confrontés à des difficultés », explique sans détour Pierre de Cocquard, le nouveau président de l’association Alespo.

Des changements sont donc actés pour donner à ce salon annuel, dédié à la maison et au jardin, le second souffle dont il a besoin. Les nouveautés apportées prendront toutefois garde à ne rien modifier du socle fondamental qui a fait le succès d’Alespo : la convivialité, la qualité de l’accueil et la proximité avec les exposants.

Cette année, ils seront 220 à s’installer dans le hall principal ou sous le grand chapiteau de 3000 m2 du parc des expositions. « Nous avons volontairement limité la provenance des exposants qui viennent tous d’un rayon de 100 kilomètres maximum autour d’Alès, mis à part quelques habitués que nous connaissons bien », ajoute le jeune président pour qui Alespo doit avant tout rimer avec qualité et proximité, plutôt qu’avec quantité.

Des animations pour tous

Pour stimuler l’intérêt des visiteurs, le bureau d’Alespo se flatte d’avoir “mis le paquet” sur les animations.

Un espace “jeunes” sera notamment mis en place avec une ferme pédagogique, une zone de jeux, un laser-game ou encore des quads électriques. Les plus grands pourront apprécier l’exposition de 80 voitures présentée par Cévennes Car ou s’exercer sur le simulateur de pilotage installé par Ellip6.
Les traditionnels baptêmes en hélicoptère seront également proposés. Des démonstrations de danses seront aussi au programme des quatre jours du salon. Et à l’extérieur, le champion de France de trial saint-privaden, Fabien Poirot, effectuera des exhibitions très spectaculaires.

20000 visiteurs attendus

Pour cette édition un peu particulière, Alespo s’apprête à accueillir 20 000 visiteurs venus du bassin alésien, mais aussi du nord du Gard, de Lozère ou encore d’Ardèche. « Nous voulons faire d’Alespo un véritable lieu de vie. Nous avons tout mis en œuvre pour y parvenir », insiste Pierre de Cocquard.

Dans cette quête de bien-être, les visiteurs pourront profiter des deux restaurants qui délocaliseront leur cuisine le temps d’un week-end. « Avec La Ferme des Saveurs et L’Auberge des Voutins, nous avons voulu proposer de la cuisine de qualité à des prix abordables, confectionnée par des artisans locaux », souligne Paul Pongi, le trésorier d’Alespo.

Pour le reste des réjouissances festives, le Carré Rose assurera l’animation en soirée et un concert sera donné samedi 26 janvier au soir

En pratique

  • Ouverture : Vendredi 25 et dimanche 27 janvier de 10h à 20h, samedi 26 de 10h à 21h,  lundi 28 de 10h à 19h,
  • Entrée 3 € (gratuit pour les moins de 12 ans)
  • 2 entrées gratuites sur présentation de l’article du journal Alès Agglo à la caisse d’Alespo (valables vendredi, samedi, dimanche ou lundi).

/ Mots-clés : ,

FERMER