ALES.FR

Environnement

10e Bourse aux greffons le 29 février, la récolte a commencé

Préparez la bourse aux greffons, qui aura lieu au jardin du Bosquet. La récolte se fait durant le repos végétatif des plantes, entre mi-décembre et mi-février. Avec le centre de pomologie d’Alès, suivez le guide.

Les greffons se récoltent de préférence sur des arbres déjà productifs, exempts de maladies, et de préférence sur des branches qui produisent les plus beaux fruits. « Choisir sur une branche qui a déjà porté des fruits permet de s’assurer qu’il n’y a pas eu mutation de bourgeon, c’est à dire que le fruit correspond bien à la variété recherchée », indique Sabine Rauzier, responsable du centre national de Pomologie d’Alès.

Il faut prélever les greffons dans le bois de l’année sur une branche qui a déjà fructifié, plus le bois est jeune, plus il a la capacité de multiplier ses cellules. On repère les greffons généralement en bout de branche, leur écorce est lisse. Sur le pommier le bois aura tendance à être rougeoyant, tandis que sur le poirier, il tirera plutôt sur le jaune.

Comment bien prélever vos greffons

  • Si l’angle du greffon sur la branche est inférieur à 45°, le greffon aura une vigueur faible à moyenne. Ne pas prélever.
  • Si la branche est verticale ou presque, positionnée directement sur les charpentières ou sous-charpentières, il s’agit d’un gourmand. La branche très vigoureuse se mettra à fruit tardivement. Ne pas prélever.
  • Si l’angle du greffon est de 60° environ avec la branche, c’est le greffon idéal.

Choisissez La bonne période

Le prélèvement des greffons doit être fait lorsque l’arbre mère est en repos végétatif, autrement dit en plein hiver, après que les feuilles soient tombées. Aucun bourgeon du rameau ne doit être développé au moment du prélèvement. Selon les régions, la récolte de greffons s’effectue donc de mi-décembre à fin-février, avant tout départ de végétation. Tenez compte de la période lunaire, l’idéal étant de les récolter en lune montante.

Les outils

Sécateur ou greffoir doivent être aiguisés et bien désinfectés pour assurer une bonne coupe. Les passer à l’alcool à brûler. Se laver également les mains avant de prélever les greffons (gel hydro alcoolique par exemple) et intervenir si possible par un jour sans pluie ni gel.

Comment bien conserver les greffons

Prévoir plusieurs greffons par variété pour limiter les pertes. Une fois cueillis, les lier en fagots en notant le nom de la variété. L’idéal est d’utiliser un crayon à papier car il ne craint pas l’eau. Ils doivent être conservés en attendant le greffage en mars/avril dans un lieu sombre, froid et humide.

  • Soit vous les enterrer en extérieur dans une jauge de sable ou de terre, le long d’un mur orienté nord. Le soleil ne doit jamais frapper dessus. Ils doivent être complètement enterrés.
  • Soit vous les mettez dans le bac à légumes du réfrigérateur dans un sachet plastique hermétiquement fermé (avec un zip par exemple) accompagné d’un chiffon humide ou de mousse humide, ou bien dans des contenants plastiques hermétiques, remplis de sable humide.

Il faudra surveiller régulièrement que les greffons ne se dessèchent pas.

Repérez bien le sens de pousse

Attention, si vos greffons sont très longs et que vous êtes dans l’obligation de les recouper pour les conserver, prenez cette habitude : il faut toujours couper la partie basse en biseau et la partie haute droite cela permet d’indiquer le sens de la pousse.

/ Mots-clés : , ,