ALES.FR

Rénovation du bâti ancien

Alès Agglomération poursuit sa politique de réhabilitation du bâti ancien sur l’ensemble des 72 communes.

Les aides financières permettent de remettre  en état environ 100 logements chaque année, en locatif ou pour les propriétaires occupants.

Sont mobilisables les financements de l’Anah (agence nationale de l’habitat), de l’agglomération d’Alès et de la ville d’Alès.

Objectifs

  • réhabiliter l’habitat dégradé, vacant, insalubre,
  • renforcer la capacité d’accueil en logements,
  • préserver, réutiliser le bâti existant par une réhabilitation de bonne qualité,
  • améliorer la qualité, notamment thermique, des logements occupés,
  • réhabiliter des logements locatifs à loyer accessible (conventionnement des loyers),
  • faciliter le maintien dans les lieux des propriétaires occupants.
  • rénover les devantures commerciales,
  • ravaler les façades pour améliorer le cadre de vie.

Exemple de réhabilitations de façades

Travaux d'intérieur

Subventions

Attribuées par Alès Agglomération, sur de nombreux secteurs de bâti ancien (cœurs de villages, hameaux, quartiers anciens) :

  • Subvention « façade » : 30% du montant HT des travaux subventionnables.
    Elle est plafonnée à 20 €/m2 de façade ravalée
  • Subvention « devanture » : 30% du montant HT des travaux subventionnables.
    Elle est plafonnée à 1000 € par devanture commerciale.
  • Subvention « propriétaire occupant » : Attribuée sous condition de ressources, elle représente 15% du montant HT des travaux subventionnables.
    Elle est plafonnée à 1500 € par logement.
  • Subvention « sanitaires » (pour propriétaire occupant d’un logement dépourvu de sanitaires) : attribuée sous condition de ressources, elle peut représenter 100% du montant HT des travaux de création de sanitaires.
    Elle est plafonnée à 1500 €.
  • Subvention énergie « Habiter Mieux ». Elle accompagne, pour les propriétaires occupants de revenu modeste, la subvention « Habiter Mieux » de l’Anah. Son montant, de 500 € forfaitaire est attribuée aux projets permettant un gain de consommation énergétique de 25%.
    Elle s’applique sur tout le territoire d’Alès Agglomération.
Attribuées par la Ville d’Alès sur le cœur de ville et les faubourgs : OPAH RU : “Rénovez votre habitat ancien” En 2021, l’amélioration de l’habitat devient une priorité sur la ville d’Alès grâce à l’opération de l’OPAH-RU « Rénovez votre habitat ancien » qui permet d’accompagner les propriétaires dans leur projet de rénovation. Cela concerne les quartiers les plus anciens : une partie du cœur de ville ainsi que les faubourgs du Soleil, de Rochebelle et d’Auvergne. De nouvelles aides sont mobilisables sur ces secteurs pour rénover les logements et les façades.
  • Pour les propriétaires bailleurs : de 25% à 80% d’aides sur le montant des travaux.
  • Pour les propriétaires occupants : de 35% à 80% d’aides sur le montant des travaux.
  • Pour les propriétaires voulant faire rénover une façade : jusqu’à 9000 euros d’aides sur le montant des travaux. Les subventions sont soumises au respect de la charte de coloration des façades mise en place par la Ville.
L’accompagnement administratif vise à faire bénéficier du meilleur plan de financement possible. Pour accompagner les ménages, Alès Agglomération a donc missionné le bureau d’étude Urbanis. Pour s’informer sur les modalités :
  • contacter le service Habitat d’Alès Agglomération, par téléphone au 04.66.86.64.20, ou par mail habitat@alesagglo.fr ;
  • ou rencontrer Urbanis lors de permanences physiques à la nouvelle Maison du Cœur de Ville, place Péri, le mardi de 10h à 13h et le mercredi de 14h à 17h.

Rappel : Il est indispensable de ne pas commencer les travaux, ni d’engager de frais, avant le dépôt et la validation du dossier de demande de subvention.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Service Habitat

Horaires
Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h

Téléphone
04 66 86 64 20

Courriel
habitat@alesagglo.fr

Téléchargement

Dépliant « RÉNOVEZ VOTRE HABITAT ANCIEN !
Coeur de ville et faubourgs d’Alès« 

(PDF –  2,8 Mo)