ALES.FR

Alès Agglomération vote son budget à l’unanimité

Le 30 juillet 2020, les 112 élus communautaires ont validé le premier budget du nouveau président, Christophe Rivenq. Un budget qui témoigne de la bonne santé financière de l’Agglo.

Les grandes lignes du budget

Budget principal : 141,6 M€

Dont 112,9 M€ de fonctionnement et 28,7 M€ d’investissement.

17 Budgets annexes : 75,7 M€

Pôle Mécanique, lotissements industriels, assainissement, SPANC, autorisation droits des sols, parc des expositions, très haut débit, restauration scolaire, etc.

Budget consolidé : 217,3 M€

Dont 152,6 M€ de fonctionnement et 64,7 M€ d’investissement.
C’est le budget le plus important jamais voté par l’Agglomération d’Alès, supérieur de 35 M€ au budget 2019.

Unanimité

Le budget a été voté par 108 élus sur 112. Les quatre élus alésiens d’opposition se sont abstenus. Les abstentions n’étant pas comptabilisées comme des votes, le budget d’Alès Agglomération a donc été adopté à l’unanimité. 

Les points forts

Toujours moins de dettes

Alès Agglomération poursuit sa politique de désendettement en déstockant 1,1M€ de dettes par rapport à 2019, soit 2 % de moins. Le taux d’endettement de la collectivité plafonne à 3,1 ans pour 2020.
Le poids de la dette sur l’ensemble des finances de la collectivité n’est plus que de 1,3%.

Des taux d’imposition identiques

À taux d’imposition inchangé, les recettes fiscales vont augmenter de 4,7%. Les impôts des ménages et la cotisation foncière des entreprises vont rapporter en 2020 plus de 37 M€. Ce qui traduit un léger enrichissement des foyers et des entreprises. .

7,8 M€ d’autofinancement

Alès Agglomération mettra de côté près de 8 M€ en 2020, soit autant qu’en 2019. Ces ressources correspondent à l’excédent des recettes de fonctionnement, reflétant donc une gestion économe. Ces économies permettent d’une part de rembourser le capital de la dette et d’autre part de procéder à de nouveaux investissements sans recourir à l’emprunt.

La taxe sur les ordures ménagères ne bouge pas

Les élus ont décidé de ne pas augmenter le taux de la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) en 2020. Elle rapporte 18,6 M€, ce qui couvre 92% des dépenses liées à la collecte et au traitement des déchets sur Alès Agglomération. Les 8% manquants sont prélevés sur le budget général. .

Le coût de la Covid-19 fixé en fin d’année

Le budget primitif ne tient pas compte du coût de la crise sanitaire. Celui-ci sera intégré plus tard dans l’année, dans le budget supplémentaire. En effet, à ce jour, l’impact financier de la Covid-19 n’est pas encore totalement connu, que ce soit en dépenses supplémentaires ou en perte de recettes. En revanche, le programme d’investissement voté va participer au plan de reprise économique du territoire .

Christophe Rivenq, Président : « Ce mandat sera consacré aux projets »

Alès Agglo : Espériez-vous voir votre 1er budget voté à l’unanimité ?
Christophe Rivenq : Je suis bien sûr très heureux de ce vote unanime des 108 votants qui montre que les élus d’Alès Agglomération souhaitent continuer à travailler ensemble, main dans la main, au service de ce territoire et dans l’intérêt général (seuls les quatre élus alésiens d’opposition se sont abstenus lors de ce vote, NDLR). Cette Assemblée communautaire est une assemblée de projets où les élus sont aux côtés des agents territoriaux pour faire avancer ce bassin de vie. Ici, depuis l’origine, nous ne faisons pas de politique politicienne et cette unanimité le symbolise de façon éclatante.

A.A. : Vous avez insisté, dans votre présentation du budget en Conseil communautaire, sur la bonne santé financière de l’Agglo. Comment se traduit-elle ?
C.R. : Tous les indicateurs sont au vert. Nous avons un taux d’endettement 2019 de 2,9 ans (3,1 en 2020) alors que le plafond autorisé est à 12 ans. Nos intérêts d’emprunt ne pèsent seulement que 1,3 % des dépenses, avec une baisse
de ces charges de 12 % en 2019. Parallèlement, nous dégageons 7,8 M€ d’autofinancement qui vont nous permettre d’investir sur le territoire sans engager de nouveaux emprunts. Grâce à des efforts d’économie et un grand sérieux dans la gestion, notre Agglomération jouit d’une très bonne santé financière et je souhaite que cette exigence reste l’axe fort de ce mandat.

A.A. : Vous mettez aussi l’accent sur l’investissement. Est-ce la priorité de votre mandat ?
C.R. : Enfin, nous allons avoir un mandat de projets! Après deux mandats passés à fusionner avec d’autres communautés de communes et donc à laisser beaucoup d’énergie dans les procédures administratives, nous allons pouvoir nous consacrer aux projets qui vont doper notre Agglo ! En commençant bien sûr par dérouler le Projet de territoire que nous avons conçu et adopté tous ensemble. Entre les 21 M€ du budget principal et les 17 M€ des budgets annexes, ce sont au total 38 M€ que nous allons injecter sur l’agglomération en 2020 ! C’est considérable et nous poursuivrons dans la même veine chaque année durant tout ce mandat afin de tirer ce territoire vers le haut.

Développement du territoire : 38 M€ sont investis pour “booster” l’Agglo

En 2020, budgets principal et annexes cumulés, Alès Agglomération consacre 38 M€ aux dépenses d’équipement sur l’ensemble du territoire. Voici les principaux investissements prévus.
Économie

Aides aux entreprises, équipement de la plateforme numérique.

Ruralité

Charte forestière et acquisition de réserves foncières

Rénovation urbaine

Continuité des opérations de rénovation urbaine (ANRU 1 et 2). Éclairage public : poursuite du programme d’installation de LED.

Patrimoine

Continuité des travaux au Fort Vauban et au temple d’Anduze. Travaux de maintenance et d’accessibilité dans les bâtiments communautaires.

Loisirs

Travaux dans les stades, gymnases et piscines. Équipements et achats de collections dans les médiathèques et bibliothèques. Extension du musée PAB.

Déchets

Acquisition de conteneurs, colonnes, bennes à ordures. Mise aux normes des déchèteries

Tourisme

Aménagements sur différents sites : Maison de la Figue, camping de Cendras, gîtes de Branoux, Maison du Mineur, etc.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Téléchargement

Le budget d’Alès Agglomération est constitué du budget principal et de 18 budgets annexes.

Budget 2020 : Budget principal
(PDF – 2 Mo)

Budget 2020 : Gestion des bâtiments Alès Agglomération
(PDF – 275 Ko)

Budget 2020 : Pôle Mécanique Alès Cévennes
(PDF – 284 Ko)

Budget 2020 : Lotissements industriels Alès Agglomération
(PDF – 266 Ko)

Budget 2020 : ZAD Les Hauts de Saint-Hilaire
(PDF – 254 Ko)

Budget 2020 : Assainissement
(PDF – 323 Ko)

Budget 2020 : Parc des expositions
(PDF – 231 Ko)

Budget 2020 : Ordures ménagères
(PDF – 153 Ko)

Budget 2020 : Très Haut Débit
(PDF – 231 Ko)

Budget 2020 : Autorisation du droits des sols
(PDF – 148 Ko)

Budget 2020 : Atelier relais
(PDF – 261 Ko)

Budget 2020 : ZA Pont d’Avène
(PDF – 149 Ko)

Budget 2020 : Bâtiments industriels MSL
(PDF – 259 Ko)

Budget 2020 : Restauration scolaire
(PDF – 150 Ko)

Budget 2020 : SPANC
(PDF – 150 Ko)

Budget 2020 : Lotissements industriels La Grand’Combe
(PDF – 167 Ko)

Budget 2020 : Bâtiments ex SUD Tuiles
(PDF – 263 Ko)

Budget 2020 : Bâtiment Blanc
(PDF – 257 Ko)

Budget 2020 : Bâtiments industriels La Grand’Combe
(PDF – 260 Ko)