ALES.FR

Saint-Hilaire-de-Brethmas

La ville à la campagne.

Il fait bon vivre à Saint-Hilaire, où l’on bénéficie d’un cadre champêtre, tout en étant à proximité de la ville.

La commune très étendue est composée de sept hameaux : Saint-Hilaire, Tribies, la Cigalière, Larnac, la Jasse de Bernard, la Legue et Trouillas. Deux de ces hameaux – le Village et la Jasse – se sont particulièrement développés. C’est là que l’on trouve des commerces de proximité nombreux et variés. C’est là que la commune exprime son urbanité, ainsi que dans la zone commerciale très complète qui s’étend tout le long de l’ancienne route de Nîmes.

Saint-Hilaire s’organise aussi autour de deux rivières. Elle est traversée, du Nord au Sud, par l’Avène, qui entre sur son territoire au pied des falaises de la Bedosse, borde, à l’Est, la Jasse de Bernard et poursuit son cours vers les moulins du Juge et de Tribies. Puis elle rejoint le Gardon, entre la voie ferrée et la route de Nîmes. Ce Gardon qui forme en grande partie la limite communale, à l’ouest.

Les deux cours d’eau façonnent des terres essentiellement consacrées à l’agriculture et qui permettent de longues et tranquilles promenades à travers champs et mamelons boisés. C’est là que la commune exprime sa ruralité.

Saint-Hilaire-de-Brethmas est également héritière d’un passé riche dont les traces illustrent encore les événements ou les faits qui l’ont constituée. Ce fut un haut lieu de l’époque camisarde : Jean Cavalier, y fit, avec sa troupe, plusieurs expéditions et y revint pour négocier. Une plaque sur le pont de l’Avène commémore cet événement. Ce passé a laissé aussi un ensemble de constructions typiques : édifices religieux de l’époque romane, vieilles maisons, anciens mas, moulins à eau désormais désaffectés.

Infos pratiques

Saint-Hilaire s’organise aussi autour de deux rivières. Elle est traversée, du Nord au Sud, par l’Avène, qui entre sur son territoire au pied des falaises de la Bedosse, borde, à l’Est, la Jasse de Bernard et poursuit son cours vers les moulins du Juge et de Tribies. Puis elle rejoint le Gardon, entre la voie ferrée et la route de Nîmes. Ce Gardon qui forme en grande partie la limite communale, à l’ouest.

Les deux cours d’eau façonnent des terres essentiellement consacrées à l’agriculture et qui permettent de longues et tranquilles promenades à travers champs et mamelons boisés. C’est là que la commune exprime sa ruralité.

Saint-Hilaire-de-Brethmas est également héritière d’un passé riche dont les traces illustrent encore les événements ou les faits qui l’ont constituée. Ce fut un haut lieu de l’époque camisarde : Jean Cavalier, y fit, avec sa troupe, plusieurs expéditions et y revint pour négocier. Une plaque sur le pont de l’Avène commémore cet événement. Ce passé a laissé aussi un ensemble de constructions typiques : édifices religieux de l’époque romane, vieilles maisons, anciens mas, moulins à eau désormais désaffectés.

Infos pratiques

  • Population : 4 174 habitants (source INSEE 2015)
  • Superficie : 13,98 km2
  • Altitude moyenne : 133 m
  • Maire : Jean-Michel Perret

Saint-Hilaire-de-Brethmas

Adresse
Mairie, Le Village, 30560 Saint-Hilaire-de-Brethmas

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, samedi de 8h30 à 12h

Téléphone
04 66 61 33 59

Courriel
mairie@shb30.com