ALES.FR

Chamborigaud

Viaduc entre passé et présent.

Chamborigaud est toute dans son viaduc. Cet ouvrage incontournable et grandiose, impossible à manquer, se fond dans ce paysage aux rudes crêtes et domine de 46 mètres la vallée du Luech. Construit au XIXe siècle, ce viaduc est un chef d’œuvre d’architecture avec ses 41 arches, ses 384 mètres de longueur en courbe de 200 mètres de rayon. Mais il peut aussi traduire toute l’histoire de cette commune.

Simple hameau pendant des siècles, placé sur la voie Régordane, Chamborigaud n’est devenue officiellement une paroisse qu’au XVIIe siècle.
L’existence du village est pourtant attestée dès 1345, mais ce n’est qu’entre 1702 et 1705 que la commune entre dans l’Histoire, lorsque ses habitants s’opposent aux dragons du Roi-Soleil durant la guerre des Camisards. Le village prend ensuite de l’importance au milieu du XIXe siècle avec l’exploitation minière qui se développe dans la région. Toute une série d’infrastructures lourdes est alors mise en place. Pendant près d’un siècle, la vie s’organise autour de la mine, générant autant de malheurs que de richesses.

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, le déclin du charbon entraîne l’exode de nombreuses familles. Écoles et commerces ferment.

Aujourd’hui, le village reprend de l’ampleur avec des habitants motivés et très investis dans la vie associative et le retour d’activités traditionnelles comme son marché du terroir.

Infos pratiques

  • Population : 829 habitants (source INSEE 2015)
  • Superficie : 17,84 km2
  • Altitude moyenne : 460 m
  • Maire : Émile Corbier

Chamborigaud

Adresse
Mairie, 10 place de la Mairie, 30530 Chamborigaud

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et 13h30 à 17h. Samedi de 9h à 12h.

Téléphone
04 66 61 47 36

Courriel
contact@chamborigaud.com