ALES.FR

Bagard

Un passage historique.

Pour aller d’Anduze à Alès par le chemin plus aisé, celui de la plaine, Bagard est un passage obligé. Et cela depuis le Moyen Age, comme en témoigne le château fort des Templiers qui, à l’époque, surveillait et protégeait les environs. De nos jours, on ne demande plus à la cité d’assumer ce statut, mais elle a su conserver sa vocation du passage.

La présence de l’homme remonte sans doute à l’occupation romaine, ce qui explique la tradition d’artisanat de la terre cuite, tuileries et poteries, qui a marqué l’activité du lieu. Le village primitif a été construit sur l’enceinte du château. Il en reste une église romane du XIIe siècle, sans doute l’ancienne chapelle du château : incendiée en 1702 par les camisards, elle est aujourd’hui entièrement restaurée.

Bagard a gardé l’Hospitalet, dont l’origine remonte aux Templiers d’Alès, qui est devenu une commanderie de l’ordre de Malte. Aux Templiers également, le très remarquable “Monac” qui fut léproserie au XIIIe siècle, puis couvent au XVIIIe, avant de se transformer en exploitation agricole. On retiendra également La tour de Billot, lieu où les camisards affrontèrent les troupes du roi en 1703 ; le temple, qui vient de fêter ses 155 ans ; le château de Chirac, ancien domaine viticole.

Le village est pittoresque. Certaines de ses maisons accrochent l’œil, et la fontaine-lavoir lui confère un charme tranquille et rassurant, comme sa place généreusement ombragée de platanes. Ses équipements et ses commerces sont appréciés des habitants et des visiteurs.

Infos pratiques

  • Population : 2 599 habitants (source INSEE 2015)
  • Superficie : 14,51 km2
  • Altitude moyenne : 200 m
  • Maire : Thierry Bazalgette

Bagard

Adresse
Mairie, 159 route d’Alès, 30140 Bagard

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h15 à 18h, le mardi de 9h30 à 12h et de 13h15 à 18h

Téléphone
04 66 60 70 22

Courriel
accueil@bagard.fr