ALES.FR

Sports et loisirs

Romain Dumas pulvérise le record de Pikes Peak

Le 24 juin, au volant du prototype électrique Volkswagen ID R développé au Pôle Mécanique, le pilote alésien est entré dans l’Histoire en s’adjugeant un record qui tenait depuis cinq ans sur la plus mythique course de côte au monde.

Presque interloquées, à 8000 km de distance, environ cent personnes sont scotchées devant l’écran géant disposé par la municipalité d’Alès sur le Pôle Mécanique. Ce dimanche 24 juin au soir (décalage horaire oblige), Romain Dumas, pilote automobile alésien, vient de rentrer dans l’histoire de Pikes Peak, la plus célèbre course de côte au monde qui se dispute chaque année dans le Colorado : la montée de 20 km et ses 156 virages sont avalés en 7’57” par le prototype électrique signé Volkswagen.

En même temps qu’il gagne l’épreuve américaine pour la quatrième fois, Romain Dumas efface des tablettes le record absolu de la montée détenu depuis 2013 par Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes (8’13”). Il éteint de plus d’une minute le meilleur temps en électrique, jusque-là propriété de Rhys Millen.

Une auto développée au Pôle Mécanique

Une joie intense se lit sur le visage de tous les supporters de Romain Dumas. La satisfaction qui transparaît du sourire d’Elysia, la compagne du pilote restée à Alès avec Gabin, leur fils, est immense : « Ils ont énormément travaillé pour ça. Le pari n’était pas gagné d’avance. Je suis très heureuse » soufflait-elle avec soulagement.

Joint par téléphone au sortir de son baquet, Romain Dumas, très ému, confie sans détour : « La course s’est très bien passée, l’auto a fonctionné à 100 %. Sans une petite frayeur sur un freinage et ce brouillard sur la partie du haut, vers la fin, nous aurions pu faire un temps encore meilleur… L’ID R Pikes Peak est absolument incroyable. Je n’ai jamais profité d’une telle accélération dans une voiture de course ! »

Ce prototype électrique innovant avait été présenté le 22 avril sur le circuit du Pôle Mécanique. De longues journées de développement avaient suivi sur le circuit vitesse.

La filière alésienne à l’honneur

Pour Max Roustan, maire d’Alès, cette victoire est une grande fierté : « À la lueur de cet exploit, les noms du Pôle Mécanique et d’Alès rayonnent en ce moment partout dans le monde. Et que Romain ait empoché ce record avec une voiture électrique montre la justesse de notre engagement en direction des énergies renouvelables ».

La fête alésienne est complète puisque les deux pilotes suivants au classement général — l’Italien Simone Faggioli (8’37’’) et le Français Fabien Bouduban (9’28’’) — ont couru tous les deux sur des prototypes Norma, firme qui est la propriété de l’écurie Duqueine basée au bord des circuits du Pôle Mécanique.

Beau joueur, Sébastien Loeb a immédiatement envoyé un message à Romain Dumas, lui écrivant : « Bravo Romain, chapeau pour le chrono. La revanche est déjà programmée le 23 septembre pour la Montée des Légendes, au col de la Faucille ». Le ton est donné.

/ Mots-clés : ,