ALES.FR

Économie

Quatorze jeunes en job d’été, avec le Pôle environnement urbain

L’essentiel de la mission de quinze jours, confiée aux binômes recrutés à travers la MLJ Alès, consistera à entretenir le parc de Cauvel.

Ils seront en tout, quatorze jeunes Alésiens de 18 à 25 ans, à passer chacun deux semaines au chevet du parc de Cauvel à proximité de la piscine. Ces emplois entrent dans le cadre d’un job d’été encadré par le pôle Environnement urbain.
Cette expérience, dont les clés ont été confiées à la Mission Locale Jeunes pour son volet de recrutement, permet de réunir des binômes venus de tous les horizons et de les confronter à un nouveau métier mais aussi les enrichir d’une belle expérience rémunérée 640 € net.
Les deux premiers à avoir enfilé la tenue de jardinier, étaient Myriam et Chabane. « C’est une expérience très sympa. J’aborde un nouveau métier qui pourrait peut-être m’intéresser dans l’avenir » déclare Chabane.

En collaboration avec RAIA

Les deux élus alésiens Soraya Haouès et Pierre Martin ont travaillé également en étroite collaboration avec l’association RAIA, pour mettre sur pied ce programme qui a débuté le 18 juin, pour ne s’achever que le 14 septembre.
En tout 13 semaines intenses qui permettront de redonner au public le plaisir de renouer avec ce parc bien ombragé.
Une fois leur mission terminée, les deux jeunes gens cèderont la place aux suivants qui, à leur tour, auront devant eux deux semaines de labeur. « Le public auquel nous nous sommes adressés pour le recrutement était composé d’étudiants, de demandeurs d’emplois ou encore d’un bénéficiaire de la Garantie Jeunes » précise Pierre Martin qui est également président de la MLJ Alès.
Pierre Martin, en conclusion, ajoutait « il reste encore trois postes à pourvoir. Les candidats peuvent s’adresser directement à la MLJ Alès ».

/ Mots-clés : ,