ALES.FR

Vie publique

Passation de pouvoir pour les nouveaux élus du CME

Le 19 mars, les jeunes Alésiens, récemment élus au Conseil municipal des enfants (CME), ont été reçus à la mairie par leurs aînés.

La salle des États de la mairie d’Alès était pleine à craquer ce lundi soir 19 mars, pour la passation de pouvoir entre jeunes élus. Au côté de Méryl Debierre, conseillère municipale, déléguée au CME, Christophe Rivenq a mené la visite du bureau du maire en l’absence de celui-ci.

Les commissions auxquelles les enfants vont participer, ainsi que le fonctionnement du CME, leur ont également été présentées.

Les projets présentés au Capitole

Le 9 mars, au Capitole, a eu lieu le résultat de l’élection. Les élus du nouveau conseil municipal des enfants ont présenté les projets sur lesquels ils ont été choisis par leurs camarades de classe. Le conseil municipal des enfants compte, comme ses pairs, 43 membres élus. Avec les suppléants, le CME est constitué de 100 enfants répartis en quatre commissions : “Nature et Environnement”, “Santé et Solidarité”, “Loisirs et Droit de l’enfant” et “Vie quotidienne et citoyenneté”. Élus par leurs camarades sur la base de projets, les enfants sont scolarisés dans les établissements publics et privés alésiens du CE2 à la 5e. Méryl Debierre a accueilli les nouveaux élus et leur a tendu le micro pour qu’ils puissent, à tour de rôle, présentent leur projet : aide aux plus démunis, lutte contre le harcèlement scolaire, allégement des cartables, amélioration de la propreté des rues, aide aux animaux ou réalisation des rêves des enfants hospitalisés, … Autant de projets qui auront deux années pour se concrétiser, durée du mandat des élus du CME. Avec l’appui de Max Roustan, maire d’Alès, il leur a été rappelé que désormais ils représentaient leurs amis, leurs collègues ainsi que l’institution elle-même.

/ Mots-clés : , ,