ALES.FR

Catégorie : Santé et solidarité

Affichage des résultats 13 à 24 sur 65 au total.

Amis fumeurs, êtes-vous capables de tenir un mois sans tabac ? (S’ouvre dans un nouvel onglet)

Novembre, c’est le “Mois sans tabac”. Selon le baromètre santé 2017 de Santé publique France, 57 % des fumeurs français déclarent vouloir arrêter de fumer. Et vous, où en êtes-vous ? L’organisme Tabac Info Service a lancé un nouveau programme gratuit pour vous accompagner et vous aider à tenir 30 jours...

Lire la suite... (S’ouvre dans un nouvel onglet)

Mesures sanitaires renforcées prises par la préfecture au 16 octobre 2020 (S’ouvre dans un nouvel onglet)

Didier Lauga, préfet du Gard, rappelle une nouvelle fois l’importance des gestes barrière et invite chacun à la plus grande vigilance. L’augmentation du nombre de cas et surtout l’apparition de clusters sont en effet souvent liées à un défaut de vigilance, voire à des comportements à risques, notamment les réunions...

Lire la suite... (S’ouvre dans un nouvel onglet)

À Alès, la menace du couvre-feu (S’ouvre dans un nouvel onglet)

Les chiffres de circulation du Covid-19 s’envolent dans le Gard, particulièrement à Nîmes où l’annonce d’un couvre-feu semble inéluctable dans les heures qui viennent. À Alès, les chiffres suivent la même tendance, mais avec deux semaines de décalage. Ce qui laisse encore une chance d’éviter cette mesure catastrophique pour l’économie...

Lire la suite... (S’ouvre dans un nouvel onglet)

À Mons, une cabine de téléconsultation a remplacé le médecin (S’ouvre dans un nouvel onglet)

La désertification médicale à Mons n’est pas un vain mot. Le village a été littéralement déserté par son seul médecin, du jour au lendemain, en mars 2019. Infirmières et élus locaux ont pris le problème à bras-le-corps et, désormais, ce sont plus de 200 médecins qui sont consultables… à distance.

Lire la suite... (S’ouvre dans un nouvel onglet)

Alès et Anduze : port du masque obligatoire dans les rues du centre-ville (S’ouvre dans un nouvel onglet)

Face à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19 dans le département et pour éviter la formation de “clusters”, en accord avec les maires d’Alès et d’Anduze, le préfet du Gard a décidé d’étendre le port du masque en extérieur sur la voie publique et les lieux ouverts au public...

Lire la suite... (S’ouvre dans un nouvel onglet)