ALES.FR

Santé et solidarité

Une IRM nouvelle génération équipe le centre hospitalier d’Alès

Cet équipement, plus précis que le précédent, améliore le confort des patients et réduit la durée des examens. Les délais d’attente pour passer une IRM se voient donc raccourcis au centre hospitalier Alès-Cévennes.

Depuis le 25 mai, les patients du centre hospitalier Alès-Cévennes bénéficient d’un nouvel appareil d’Imagerie par résonance magnétique (IRM). Cet outil d’examen médical, d’un poids de cinq tonnes, a été livré le 12 mai. Son installation et celle des appareils qui l’accompagnent ont nécessité de procéder à l’ouverture d’une trappe pratiquée dans la façade de l’hôpital. Les jours qui ont suivi la pose de la machine ont été consacrés à la formation du personnel soignant et des médecins.

Plus rapide et plus précis

Cette IRM de marque Siemens représente un investissement d’un million d’euros et propose une puissance d’acquisition des images accrue, ainsi qu’une plus grande précision des diagnostics. De dernière génération, il est également plus rapide que son prédécesseur : « Là où nous avions besoin de vingt minutes pour procéder à un examen du genou, huit minutes suffisent désormais », résument les médecins de l’hôpital d’Alès. Ce gain de temps permet d’augmenter d’environ 10 % le nombre des examens pratiqués dans la journée… et donc de réduire les délais d’attente.

Un confort accru pour le patient

La nouvelle IRM installée utilise une nouvelle technologie appelée “Biomatric” qui lui permet de s’adapter à chaque patient. Un plus grand confort est par exemple apporté aux personnes en surpoids ou souffrant de claustrophobie, grâce à un tunnel s’ouvrant plus largement (70 cm de diamètre). De nombreux examens peuvent également être réalisés avec la tête du patient hors de l’anneau. Enfin, des logiciels plus performants nécessitent aussi moins de mises en apnée des patients.

Par ailleurs, cette nouvelle IRM est économe en énergie puisqu’il consomme 30 % d’électricité en moins que le précédent.

Faire entrer la nouvelle IRM de 5 tonnes dans les murs de l’hôpital a constitué une petite prouesse technique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Déconfinement

Depuis le 11 mai, le déconfinement entraîne la réouverture de certaines structures ou magasins, mais impose aussi de nouvelles modalités de fonctionnement.

Vie quotidienne, déplacements, commerces, loisirs, accueils des enfants, animations sportives et culturelles : faisons le point sur ce qui est ouvert, fermé, annulé, maintenu ou reporté pour les mois à venir.

Mon centre-ville facile

La Ville d’Alès accompagne les commerçants du centre-ville dans cette période de déconfinement.

Stationnement
Moins de 2 h, c’est gratuit dans les 4 parkings souterrains de la ville et dans celui du bas-Gardon.

alesofcourses.fr
Une plateforme e-commerce 100 % locale pour retrouver ses commerçants en ligne.

Bons d’achat solidaires
Soutenez les commerces, cafés et restaurants d’Alès qui, dans cette période, ne peuvent pas tous retrouver des horaires et jours d’ouverture normaux. Avec ces bons d’achat solidaires, vous avancez une somme d’argent qui est ensuite déduite de vos achats en magasin ou de votre addition.

/ Mots-clés : , , ,