ALES.FR

Culture

Strauss, Brahms et Bizet pour le concert de l’Épiphanie

Le 6 janvier, l’orchestre Avignon-Provence se produira, pour la première fois, lors de deux concerts gratuits qui sont traditionnellement offerts par la Ville d’Alès.

Une fois encore, il faudra jouer des coudes pour se procurer la précieuse invitation donnant accès à l’un des deux concerts de l’Épiphanie programmés dimanche 6 janvier dans la grande salle du Cratère Théâtre d’Alès.

Les invitations seront à retirer le 12 décembre, à partir de  8h30, dans le hall de la mairie d’Alès.

Depuis 1996, année de sa première édition, ce concert gratuit connaît un engouement qui ne se  dément jamais : « La période du début de l’An et la qualité des interprètes sont sans doute à l’origine de cette adhésion du public », estime Bernard Sartre, du service culturel de la Ville d’Alès, responsable de l’organisation de la manifestation.

En 2019, c’est l’Orchestre régional Avignon-Provence qui sera sur scène pour un programme de 70 minutes. Cette formation de cinquante musiciens a été créée à la fin du  XVIIIe siècle et la qualité de son interprétation en a fait le partenaire musical privilégié de l’Opéra du Grand-Avignon qu’elle accompagne durant toute la saison lyrique. L’ensemble se présentera pour la première fois au Cratère d’Alès.

50 musiciens sous la direction de Samuel Jean

Samuel Jean sera le chef d’orchestre. Ce dernier présente un riche parcours de directeur de formation puisqu’il a eu sous sa baguette des orchestres célèbres comme l’Orchestre Philarmonique de Radio-France, l’Orchestre National de Montpellier ou encore l’Orchestra La Verdi di Milano.

Au programme : Franz Von Suppe, Ouverture de la cavalerie légère, Johann Strauss, Banditen-Galopp, F. Kohlenberger, Galop du  chemin de fer alsacien, Johannes Brahms, Danse hongroise n°2, Piotr llyitch Tchaïkovski, Casse-noisette (suite n°1), Erik Satie, Gymnopédies 1 et 3, Georges Bizet, Carmen suite n°1, Aram Khatchaturian, Mascarad, John Philip Sousa, The stars and stripes forever, Johann Strauss, Le  beau Danube bleu, ainsi que d’autres surprises musicales…

/ Mots-clés : ,

FERMER