ALES.FR

Sports et loisirs

Romain Dumas présente son bolide pour le Dakar 2021

Le 43e rallye Dakar se déroulera du 3 au 15 janvier 2021 dans le désert d’Arabie Saoudite. Le pilote alésien est engagé au volant d’un buggy préparé par sa structure RD Limited et engagé par le team Rebellion Racing. Une présentation à la presse a été organisée le 30 novembre sur le Pôle Mécanique d’Alès.

Il portera le numéro 315 pour sa cinquième participation au plus célèbre rallye-raid du monde. Romain Dumas s’apprête à embarquer pour l’Arabie Saoudite avec deux objectifs : « rallier la ligne d’arrivée » à Jeddah et « continuer d’engranger de l’expérience ». Le 43e Dakar offrira au pilote alésien 4 767 km de spéciales du 3 au 15 janvier 2021 pour assouvir une certaine soif de revanche (une défaillance électrique avait mis le feu à son véhicule l’an dernier dès la première étape chronométrée), mais aussi pour continuer de faire progresser le buggy DXX. Un prototype entièrement dessiné, assemblé et testé sur le Pôle Mécanique d’Alès par sa propre structure, RD Limited : « Ce projet Dakar, c’est un an d’engagement, de travail et de développement de la part de mes équipes, a reconnu Romain Dumas lors de la présentation à la presse du buggy le 30 novembre. Mais on fait tout ça par passion ! »

Quelques tours de roue pour la presse

8e en 2017 sur cette épreuve, Romain Dumas garde dans un coin de sa tête l’envie d’aller batailler sur quelques spéciales dans le Top 10 avec les équipes d’usine les plus performantes. Un challenge qu’il espère possible de relever au volant du buggy DXX : un monstre de 1 580 kg propulsé par deux roues motrices et alimenté par un moteur Ford V8 de 370 cv. Le tout assemblé au milieu d’un châssis tubulaire et habillé de coques en carbone. « Sur ce véhicule, il n’y a aucune pièce qui est issue du commerce, pas même le pare-brise », s’amuse Romain Dumas en soulignant, d’un ton sérieux cette fois, que « ce genre de programme de compétition fait travailler beaucoup d’entreprises ».
Après avoir enfilé sa combinaison, le pilote alésien a démarré le bolide pour effectuer quelques tours de piste sur le Pôle Mécanique d’Alès devant les appareils photo et les caméras. Puis, c’est en ôtant les coques en carbone pour mettre à nu le véhicule qu’il a détaillé les nombreuses améliorations apportées pour ce Dakar 2021 : « Nous avons désormais une nouvelle aéro : le toit a été modifié, le capot arrière a également été revisité afin d’obtenir une meilleure efficacité. L’équipe a par ailleurs revu le centrage des masses. Le buggy bénéficie d’amortisseurs différents, ainsi que de nouveaux échappements. D’autres points ont évolué, mais tout n’est pas visible au premier regard… » 

Deux buggys RD Limited aux couleurs de Rebellion Racing

Sur l’aventure du prochain Dakar, la structure RD Limited a préparé deux buggys qui sont engagés par le team Rebellion Racing. Tandis que Romain Dumas aura à ses côtés un nouveau copilote, son ami Gilles de Turckheim, le deuxième équipage (n° 351) est composé d’Alexandre Pesci (pilote) et de Stephane Kühni (co-pilote).
Ils se retrouveront sur la ligne de départ, le 3 janvier 2021 à Jeddah, au milieu de 293 autres concurrents prêts à poursuivre l’exploration des déserts saoudiens entamée l’année dernière.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Newsletter

Vous souhaitez être informé régulièrement de l’actualité de l’Agglo ? Inscrivez-vous à la newsletter.

/ Mots-clés : , ,