ALES.FR

Travaux

Le syndicat des Gardons est le gardien des rivières d’Alès Agglomération

L’entretien des digues et des 900 km de cours d’eau a été confié à l’Établissement public territorial de bassin des Gardons qui oeuvre à la prévention des crues.

Pour se préparer aux menaces d’épisodes cévenols, Alès Agglomération fait confiance à l’EPTB des Gardons (Établissement public territorial de bassin). Le syndicat dispose annuellement d’un budget moyen de 8 M€. Près de vingt-cinq agents y travaillent. 

Cette année, sur les 900 km de cours d’eau recensés dans Alès Agglomération, des travaux d’urgence ont dû être menés à la suite de la crue du 12 juin. Sept agents ont parcouru 170 km de cours d’eau et  programmé une série d’interventions, en procédant notamment à l’enlèvement d’embâcles (accumulation de matériaux emportés par le courant, comme des végétaux, des rochers, du bois, …). Le syndicat travaille aussi régulièrement à la gestion de plus de 200 atterrissements qu’il lui faut dévégétaliser. Chaque année, 250 000 € sont consacrés à ces dépôts de matériaux alluvionnaires (galets, graviers, sables, …)  principalement déposés lors des crues et formant des bancs. 

Par ailleurs, l’EPTB des Gardons assure également la gestion de quatre digues sur Alès Agglomération (Alès, Anduze, La Grand-Combe et Saint-Jean-du-Gard).

Une sensibilisation des populations

Enfin, l’oeuvre de l’EPTB des Gardons passe aussi par l’information et la sensibilisation des populations : « Parfois, à dix minutes près, on peut sauver une vie grâce à une culture des crues bien ancrée chez les gens, qui ont ainsi le réflexe d’anticiper un phénomène dangereux », assure Lionel Georges, directeur de l’EPTB des Gardons.

Le syndicat travaille aussi, à travers le programme ALABRI, à l’accompagnement des propriétaires de logements menacés grâce à la pose de batardeaux ou la création de niveaux-refuge. Près de 1 500 diagnostics de réduction de vulnérabilité ont été réalisés en 2019.

Newsletter

Vous souhaitez être informé régulièrement de l’actualité de l’Agglo ? Inscrivez-vous à la newsletter.

/ Mots-clés : , , ,