ALES.FR

Vie quotidienne

Le covoiturage public d’Alès Agglomération est lancé le 4 décembre

Si vous êtes intéressé, venez à la soirée publique de lancement de l’expérimentation, mercredi 4 décembre à Boisset-et-Gaujac. Le fonctionnement de la ligne pour les covoitureurs et les covoiturés ainsi que l’application smartphone dédiée seront présentés. “Kit du covoitureur” en prime.

Les automobilistes situés sur l’axe Saint-Jean-du-Gard-Alès peuvent se tenir prêts à prendre la route dès le 4 décembre pour participer à l’expérimentation du covoiturage public d’Alès Agglomération. Une fois le “top départ” donné à Boisset-et-Gaujac, une application mobile dédiée (compatible avec les smartphones Android et iOS) permettra aux habitants de gérer leurs demandes et leurs propositions de covoiturage sur une première ligne test. Celle-ci relie Saint-Jean-du-Gard à Alès en passant par deux itinéraires différents : via Anduze et Saint-Christol-lez-Alès, ou via Générargues et Saint-Jean-du-Pin.

Sur la durée de l’expérimentation, le transport sera gratuit pour les covoiturés et une indemnisation sera proposée aux covoitureurs. Une “garantie de retour” sera également offerte pour pallier la défaillance possible des derniers covoitureurs de la journée…

Chaque commune se situant sur cette ligne test disposera d’une aire de covoiturage équipée d’une signalétique spécifique et de places de stationnement. Les covoitureurs s’engageront à respecter l’arrêt à ces points de passage, comme cela fonctionne avec les bus.

Venez à la soirée de lancement

Pour tout savoir et tout comprendre de cette expérimentation unique en son genre, rendez-vous à la soirée de lancement du mercredi 4 décembre. Le plan de la ligne, le fonctionnement et les avantages de ce système de covoiturage public vous seront présentés. Le téléchargement et la démonstration d’utilisation de l’application “Mobilité Ales’Y” sont également prévus. Enfin, un kit “conducteur” sera remis aux personnes s’inscrivant en tant que covoitureurs.

Tout au long de cette première phase d’expérimentation, l’objectif de l’Agglo est de recruter au moins 200 covoitureurs pour pointer les écueils et améliorer le concept afin de mailler ensuite le territoire avec d’autres lignes de covoiturage.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur email

Lancement officiel de l’expérimentation de covoiturage public

Mercredi 4 décembre, 19h15,
salle polyvalente de Boisset-et-Gaujac

Entrée libre,
cocktail dînatoire après la présentation

Venez avec votre smartphone !

/ Mots-clés : , ,

FERMER