ALES.FR

Actualité

Le Conseil municipal des enfants travaille à la prévention des incendies

Chaque été, le feu menace la forêt cévenole. Les jeunes élus d’Alès veulent interpeler les adultes sur quelques précautions utiles pour éviter des drames. Ils ont présenté leur campagne d’information ce jeudi 2 juillet.

Après s’être investi dans les bonnes pratiques pour se débarrasser des masques chirurgicaux, le Conseil municipal des enfants d’Alès (CME) s’est penché sur la prévention des risques d’incendie. Intitulée “Ne brûlez pas notre avenir”, cette nouvelle action a d’abord débuté dans les écoles d’Alès.

À partir du 6 juillet, la campagne se retrouvera sur la voie publique. Parmi les supports choisis figure une petite fiche bourrée d’informations utiles. Elle comporte également des consignes de sécurité, ainsi que quelques conseils pratiques pour éviter d’être confronté à un incendie ou encore les bons réflexes à adopter en cas de sinistre.

N’oubliez pas de débroussailler

Parmi les consignes préventives, l’obligation de débroussailler autour de sa maison, mais aussi le long des voies d’accès, a été rappelée par Léa Boyer, conseillère municipale fraîchement élue, responsable du Conseil municipal des enfants, qui avertit : « Il faut rapidement agir, la période des incendies de forêt arrive ».

Des affiches, imaginées avec l’aide de la direction de la Communication d’Alès Agglomération, seront placardées dans différents lieux de la ville d’Alès et dans les commerces. Elles rappellent, de façon très simple, les principales sources accidentelles d’incendies. La campagne est également déclinée sur les réseaux sociaux, afin d’en amplifier la portée.

Pour rappel, 50 % des feux sont dus à des maladresses ou à des imprudences… Les numéros importants, ceux des pompiers le 112 ou le 18, mais aussi celui d’Info Alès 0 800 540 540, sont clairement rappelés sur ces supports qui ne poursuivent qu’un seul but, celui de passer un été serein.

Un engagement citoyen

« Le Conseil municipal des enfants aborde de plus en plus souvent des sujets de société », constate avec satisfaction Méryl Debierre, conseillère municipale alésienne qui connaît bien les membres du CME, venant d’en laisser la délégation pour s’occuper maintenant des 12-25 avec la délégation du Forum Jeunes. Une bonne façon, pour les jeunes élus, de pousser un peu plus loin leur engagement citoyen.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Newsletter

Vous souhaitez être informé régulièrement de l’actualité de l’Agglo ? Inscrivez-vous à la newsletter.