ALES.FR

Actualité

La sélection des libraires d’Alès pour agrémenter votre confinement

Après un mois de confinement, alors que les mesures de restriction des déplacements se prolongent, certains commencent à épuiser leurs idées pour s’occuper. La lecture est un excellent moyen de voyager sans bouger de son canapé ! Roberta Pouget, directrice de la librairie alésienne Sauramps-en-Cévennes, ainsi qu’Alix Guelfucci, responsable de la librairie Alès BD, ont sélectionné une vingtaine d’ouvrages récemment mis en rayon. Une manière de partager leurs coups de cœur du moment avec tous les Grand-Alésiens confinés. Roman, thriller, polar, enquête, bande dessinée, … Laissez-vous porter, c’est l’occasion de découvrir de nouveaux auteurs et de nouveaux genres.

CÔTÉ LIVRES…

Mamma Maria
Mamma Maria
de Serena Giuliano
(éditions du Cherche Midi)

“Mamma Maria” est le nom d’un bar situé dans le sud de l’Italie. C’est le véritable cœur du village où les habitués, devenus des amis, viennent échanger quelques mots, partager un apéro et écouter Celentano.

L’avis de Roberta Pouget, directrice de Sauramps-en-Cévennes
« Il y a de la joie, du partage et de l’amour dans ce roman à l’italienne ! »

Les services compétents
Les Services compétents
d’Iégor Gran
(éditions P.O.L.)

Durant la Guerre Froide, le lieutenant Ivanov, du KGB, traque un certain Abram Tertz, pseudonyme choisi par un drôle d’écrivain qui s’échine à faire passer ses nouvelles fantastiques en Occident…

L’avis d’Éric Tosolini, responsable rayon Littérature Sauramps-en-Cévennes
« C’est un ouvrage très drôle, mais terrible aussi, sur la traque d’un écrivain dissident en URSS. »

Richesse oblige
Richesse oblige
d’Hannelore Cayre
(éditions Métailié noire)

La famille de Blanche a poussé, tel un petit rameau discret, au pied d’un arbre généalogique particulièrement laid et invasif. Elle s’est nourrie pendant un siècle et demi de mensonges, d’exploitation et de combines. Qu’arriverait-il si Blanche en élaguait toutes les branches pourries ?

L’avis d’Éric Tosolini, responsable rayon Littérature Sauramps-en-Cévennes
« C’est le dernier livre à l’acide caustique de l’auteure de La Daronne et le Commis d’office, qui raconte l’enquête de Blanche de Rigny sur le mystère de ses origines et l’héritage qu’elles lui autorisent. »

Le service des manuscrits
Le service des manuscrits
d’Antoine Laurain
(éditions Flammarion)

Violaine Lepage est, à 44 ans, l’une des plus célèbres éditrices de Paris. Elle sort à peine du coma après un accident d’avion quand la publication d’un roman arrivé au service des manuscrits, Les Fleurs de sucre, dont l’auteur demeure introuvable, donne un autre tour а son destin.

L’avis d’Éric Tosolini, responsable rayon Littérature Sauramps-en-Cévennes
« Voilà deux cents pages pétillantes où comment les crimes, racontés dans un manuscrit en lice pour le Goncourt, se produisent dans la vie réelle. »

La fin des haricots
La fin des haricots
de Vincent Ravalec
(éditions Fayard)

Il s’agit ici du dernier volume de la trilogie commencée il y a deux ans par Sainte-Croix les vaches, prix Cabri d’Or 2018.

L’avis d’Éric Tosolini, responsable rayon Littérature Sauramps-en-Cévennes
« Les aventures de Thomas Sorlut, le maire mafieux de Sainte-Croix, sont toujours aussi ébouriffantes ! »

Il est des hommes qui se perdront toujours
Il est des hommes qui se perdront toujours
de Rebecca Lighieri
(éditions P.O.L.)

Un roman qui se confronte aux forces du mal, qui raconte l’enfance dévastée, l’injustice, le sida, la drogue, la violence, dans une cité de Marseille entre les années 1980 et 2000.

L’avis d’Éric Tosolini, responsable rayon Littérature Sauramps-en-Cévennes
« C’est un livre très puissant sur le destin tragique de deux frères et de leur sœur. »

Et les vivants autour
Et les vivants autour
de Barbara Abel
(éditions Belfond)

Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins préconisent depuis plusieurs mois déjà l’arrêt des soins… Lorsqu’une terrible révélation fait voler une famille en éclat.

L’avis de Yohan Parrot, responsable du rayon Polars Sauramps-en-Cévennes
« Comme à son habitude, Barbara Abel a l’art de semer le trouble au sein des situations les plus inattendues. Je vous recommande ce très bon thriller psychologique où la tension va crescendo jusqu’au final surprenant. »

Les cicatrices_
Les cicatrices
de Claire Favan
(éditions Harper Collins)

Owen Maker, un homme pour ainsi dire ordinaire, partage avec son ancienne compagne une maison divisée en deux. Ni le chantage au suicide de Sally ni les scènes qu’elle lui inflige et qui le désignent comme bourreau aux yeux des autres ne le feront revenir sur sa décision de se séparer d’elle. Mais bientôt, l’ADN d’Owen est prélevé sur la scène de crime d’un tueur qui sévit en toute impunité dans la région, et ce depuis des années.

L’avis de Yohan Parrot, responsable du rayon Polars Sauramps-en-Cévennes
« Ici, Claire Favan renoue avec son univers de prédilection : les serials killers. Elle nous propose une intrigue sombre et captivante, dans laquelle les rebondissements s’enchaînent jusqu’à la dernière page… »

Le sourire du scorpion
Le sourire du scorpion
de Patrice Gain
(éditions Le mot et le reste)

Suite à un terrible accident de rafting d’un père, au Monténégro, une famille est de retour sur le Causse et se retrouve sous la coupe de leur guide serbe.

L’avis d’Éric Tosolini, responsable rayon Littérature Sauramps-en-Cévennes
« Il y a dans ce livre une plume vive et assez habile pour dire la nature et tenir les lecteurs en haleine. Je pense que ça pourrait être un solide candidat pour le Cabri d’Or 2020 ! »

La fabrique des monstres
La fabrique du monstre
de Philippe Pujol
(éditions Les Arènes)

Personne ne peut sortir de ces zones de Marseille où les enfants ne connaissent même pas la mer. Personne ne veut entrer non plus dans ces entrelacs d’HLM immondes, d’humanité piétinée.

L’avis de Roberta Pouget, directrice de Sauramps-en-Cévennes
« Philippe Pujol raconte la jeunesse perdue des quartiers pauvres de Marseille. Il a reçu le prix Albert Londres pour cette enquête. »

CÔTÉ BD…

Seules à Berlin
Seules à Berlin
de Nicolas Juncker
(éditions Casterman)

Berlin, avril 1945. Ingrid est allemande et sort de plusieurs années d’enfer sous le régime nazi. Evgeniya est Russe et vient d’arriver à Berlin avec l’armée soviétique pour authentifier les restes d’Hitler.

L’avis de Gwennaëlle Colombet, libraire à Alès BD
« Il y a là le récit de la naissance d’une amitié apparemment impossible pour les deux personnages qui sont des femmes, tout simplement. »

La couleur tombée du ciel
La couleur tombée du ciel
de Howard Phillips Lovecraft et Gou Tanabe (éditions Ki-oon)

Un jeune architecte originaire de Boston, vient à Arkham afin d’étudier un projet de réservoir à l’ouest de la ville. Il entend alors parler d’une légende qui court à propos d’étranges événements qui se seraient produits dans les années 1880 sur la Lande Foudroyée.

L’avis de Gwennaëlle Colombet, libraire à Alès BD
« Le mangaka Tanabe donne à lire une nouvelle de Lovecraft mi-fantastique, mi- horrifique. »

waluk
Waluk
d’Ana Mirallès et Emilio Ruiz
éditions Dargaud)

Ourson abandonné par sa mère, Waluk se sent l’être le plus malheureux de la Terre. Tiraillé par la faim et le manque de sommeil, il ne peut survivre tout seul. Jusqu’à sa rencontre avec Esquimo, un vieil ours qui le prend en affection.

L’avis de Gwennaëlle Colombet, libraire à Alès BD
« C’est une BD en deux tomes pour grands enfants : l’ourson polaire lutte pour sa survie durant son difficile apprentissage. Je trouve cette aventure vraiment émouvante. »

Eli et Gaston
Éli et Gaston, l’esprit de l’automne
de Céline Deregnaucourt et Ludovic Villain (éditions Ankama)

Éli et son chat, Gaston, sont inséparables. Cet été, ils passeront leurs vacances à la campagne, chez grand-mère Jo. Eli déteste l’endroit et surtout, là-bas, il ne lui arrive que des ennuis…

L’avis de Gwennaëlle Colombet, libraire à Alès BD
« J’aime cette BD aux couleurs de l’automne, avec un départ contraint, puis une intrigue qui va embarquer la fillette et son chat dans une aventure finalement joyeuse. »

Peter Pan
Peter Pan
de Régis Loisel
(éditions Vents d’Ouest)

Enfant des bas-fonds londoniens, Peter s’apprête à vivre une aventure extraordinaire qui pourrait bien changer sa vie.

L’avis de Gwennaëlle Colombet, libraire à Alès BD
« C’est une magistrale adaptation BD, en six volumes, du roman de James Matthew Barrie. Un travail très fouillé, dans une version adulte et sombre où l’imaginaire est roi. »

Nympheas noirs
Nymphéas Noir
de Cassegrain, Duval et Bussi
(éditions Dupuis)

Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille et surveille le quotidien du village et les cars de touristes. Deux femmes se détachent : l’une, au regard couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture.

L’avis d’Alix Guelfucci, responsable d’Alès BD
« Cette enquête nous plonge, par ses couleurs et ses paysages, dans une ambiance impressionniste. À mon sens, il s’agit d’une adaptation du roman à succès parfaitement réussie ! »

La bombe
La bombe
de Alcante, Bollée et Rodier
(éditions Glenat)

Le 6 août 1945, une bombe atomique ravage Hiroshima. Des dizaines de milliers de personnes sont instantanément pulvérisées. Et le monde entier découvre, horrifié, l’existence de la bombe atomique, première arme de destruction massive.

L’avis d’Alix Guelfucci, responsable d’Alès BD
« Les auteurs ont réussi à raconter l’histoire vraie de l’arme la plus effroyable jamais créée dans un récit passionnant et extrêmement bien documenté. »

Corto Maltese
Corto Maltese
d’Hugo Pratt
(éditions Casterman)

Peu importe quel tome vous piocherez dans cette série de bandes dessinées d’aventure ! Corto Maltese, le marin aventurier, fait partie des plus célèbres personnages de bandes dessinées européennes du XXe siècle.

L’avis d’Alix Guelfucci, responsable d’Alès BD
« Lire un Corto Maltese, c’est se plonger dans un autre monde, au rythme étrange, hors du temps, de sa vitesse et des repères convenus. Alors, forcement, je ne peux que recommander ! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Sauramps-en-Cévennes

Adresse : 2, place Saint-Jean, Alès

tél. 04 66 52 18 25

Site : www.sauramps.com

Facebook : @Sauramps.Librairies

Actuellement, la librairie propose des ouvrages numériques gratuits ou à prix cassés.

Retrouvez sur le site comment installer une application gratuite pour télécharger votre livre numérique.

Alès BD

Adresse : 17, rue du 19-Mars-1962, Alès

tél. 09 86 23 77 55

Site : www.canalbd.net/ales-bd

Facebook : @librairiealesbd

Le port du masque obligatoire jusqu’au 7 octobre à Alès et Anduze

Ce nouvel arrêté développe des mesures visant à renforcer la lutte contre la propagation du virus Covid-19 dans le département...

Un nouveau site de dépistage Covid-19 ouvre à Alès

Le nouveau centre de dépistage pour le Covid-19, situé sur le parking de la halle des Sports de Clavières, avenue...

Covid-19 : des annulations d’évènements qui se confirment

Alès La municipalité d’Alès juge qu’il est trop compliqué, voire impossible, de respecter les différentes mesures “barrière” pour ses principaux...

Alès et Anduze : port du masque obligatoire dans les rues du centre-ville

En rouge, la zone dans laquelle le port du masque est en permanence obligatoire à Alès. En jaune, la zone...

Covid-19 : vivons un été festif en toute sécurité

Parce que les journées sont ensoleillées et les soirées agréables, parce que l’ambiance est festive sur les places des villages...

Commerce : comment ça se passe en centre-ville d’Alès ?

LES COMMERÇANTS S’EXPRIMENT Le Bogart’s 6, rue des HortesOuvert tous les soirs, de 19h à 21h (pizzas uniquement)Livraisons à domicile...

Masques jetables, mais pas n’importe où !

“Jetables, mais pas n’importe où !” C’est la proposition qui a été retenue pour figurer sur une affiche mise en...

Les acteurs culturels d’Alès Agglo préparent la relance entre incertitude et optimisme

Humour, danse, scène d’amour ou de violence, public, vernissage, rencontres avec les artistes, festivals, … En salle, sous chapiteau comme...

La cellule d’écoute et de soutien psychologique reste activée pour le déconfinement

Deux mois de confinement, avec une perte brutale de la liberté de mouvement, une limitation des relations sociales et un...

L’hôpital d’Alès organise la reprise sécurisée de ses activités de soins

« L’hôpital est un lieu sans risque et il serait risqué de ne pas s’y rendre », c’est le message...

S Group se tourne vers les plateaux télé pour surmonter la crise

« Cette diversification vers des productions télévisées est en train de se lancer. Nous y réfléchissions depuis trois ans. Elle constitue,...

Les masques sont distribués aux Alésiens du 16 au 19 mai

Début avril, après deux semaines de recherches ardues pour trouver un fournisseur fiable, la Ville d’Alès a réussi à passer...

Sika a conçu et fabrique un masque made in Alès Agglomération

Avec ses équipes, Frédéric Burgals, le directeur de l’usine Sika des Salles-du-Gardon, a conçu et organisé la production d’un masque...

Les enfants ont repris le chemin de l’école à Alès

Sous le préau et dans la cour, des numéros sont peints au sol afin que les enfants respectent les distances...

Des agriculteurs de l’Agglo se regroupent pour livrer leurs produits directement sur votre table

Depuis le confinement, le site internet “La ferme vient chez vous” propose un assortiment de produits locaux, issus d’exploitations indépendantes...

Les Make Cœur du Gard livrent 7 500 clips à visières pour les écoliers alésiens

Christophe Rivenq a reçu Yann Antonioli, président de l’association Les Make Cœur du Gard, qui lui a remis 5 000...

Déconfinement : ce qui est ouvert et ce qui reste fermé à Alès

Vie quotidienne À compter du 2 juin Perspectives après le 22 juin État civil (Mairie Prim’) Cartes d’identité et passeports...

Restaurants d’Alès : tous les “drive”

RESTAURANTS Tacos AvenuePlace des Martyrs-de-la-RésistanceOuvert tous les jours.tél. 06 83 89 61 59 - tacosavenueales2@gmail.comLivraison à domicile par Uber EatsIce Monkey17,...

La rentrée s’organise différemment selon les communes de l’Agglo

La réouverture des écoles maternelles, élémentaires et primaires a été décidée par le Gouvernement à compter du mardi 12 mai...

Le CCAS d’Alès a distribué les masques aux personnes vulnérables

Près de 2 000 masques sont déjà livrés au domicile des personnes les plus fragilisées. « C’est un lourd travail que nous...

Les écoles d’Alès s’apprêtent à recevoir leurs élèves

L’école maternelle de Chantilly, située sur les hauteurs du quartier alésien de Clavières, s’apprête, jeudi 14 mai, comme les vingt-deux...

La médiathèque d’Alès est ouverte en “drive” pour ses abonnés

Vous ne pourrez toujours pas profiter des nouveaux espaces de la médiathèque mais ses collections sont désormais accessibles. Vous ne...

Portraits d’agents de la collectivité

Christophe Peytavin, Responsable de secteurDirection des Moyens généraux et du Patrimoine« Nous avons rendu possibles tous les aménagements d’urgence lors...

Faites facilement vos courses dès le 11 mai

Deux mois déjà que les commerçants ont dû baisser le rideau de leur boutique pour lutter contre la propagation du...

Masques de protection : mode d’emploi

https://www.youtube.com/watch?v=pHjWBKx9Alg « Porter un masque ne sert à rien… sauf s’il est bien ajusté », c’est le message fort que lance...

Coronavirus : le fil d’info sur Alès

25 MAI 19h30 COMMERCE : COMMENT ÇA SE PASSE EN CENTRE-VILLE D’ALÈS ?Le 11 mai a sonné l’heure du déconfinement....

Santé : la prise en charge des patients sur le bassin alésien

Où vous adresser, à Alès, en cas de problème médical ? Voici des indications simples à respecter si vous devez...

La crise sanitaire booste les ventes d’Arcadie

« Avec l’apparition de la pandémie de Covid-19, notre activité a connu une ascension foudroyante, grimpant de 30 % au...

Grap’Sud a fourni de l’alcool pour la fabrication de gel hydroalcoolique

Attention Grap'Sud a fourni de l'alcool, matière première indispensable à la fabrication de solutions virucides, aux hôpitaux, laboratoires, pharmacies et...

Les déchèteries d’Alès Agglomération rouvrent complètement

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, Alès Agglomération a été contraint de fermer ses déchèteries dès le 16 mars....

/ Mots-clés :