ALES.FR

Actualité

La police municipale accentue les contrôles et la prévention pendant le confinement

40 policiers municipaux sont dans les rues d’Alès pour veiller au bon respect du confinement. Ils assurent quelque 800 contrôles par jour des papiers autorisant les déplacements, tout en étendant le champ de leurs missions pour faciliter le travail des soignants et des secours, ainsi que pour surveiller les commerces et entreprises fermées. Parallèlement, les effectifs sont tous mobilisés pour poursuivre les missions habituelles de sécurité et de prévention de la délinquance.

Vitre baissée, attestation de déplacement dérogatoire tendue de la main, les automobilistes passent avec bienveillance les points de contrôle que la police municipale d’Alès met en place tous les jours aux quatre coins de la ville. Depuis le 17 mars, des mesures de confinement restreignent les déplacements pour lutter contre la propagation du coronavirus COVID-19.

Les quarante agents de la police municipale d’Alès sont donc mobilisés et, par équipages de cinq, ils effectuent des roulements tous jours, 20h/24. « Nos missions se sont adaptées en priorité aux opérations liées à la crise sanitaire : le contrôle des déplacements et la protection des biens et des personnes », décrit Fabrice Brouillet, responsable adjoint de la police municipale d’Alès.

8 300 contrôles routiers en deux semaines

Veiller au bon respect du confinement est une mission essentielle en cette période de pandémie. Matins et après-midis, les policiers municipaux établissent des points de vérification des attestations de déplacement dérogatoires. Un travail qui est aussi mené en renfort de la police nationale trois heures par jour. 3 710 personnes ont été contrôlées la première semaine, 4 590 la deuxième semaine, « nous essayons maintenant de maintenir un rythme d’environ 800 contrôles par jour », indique Fabrice Brouillet. Automobilistes et piétons sont concernés.

« La mesure de restriction des déplacements est contraignante, mais nous ressentons vraiment que les gens jouent le jeu et qu’ils comprennent notre action. Mieux, ils nous soutiennent et ont souvent un petit mot d’encouragement. » Seulement 101 verbalisations ont été dressées en deux semaines, soit à peine plus de 1 % des automobilistes et piétons contrôlés… « Dans la très grande majorité, les gens présentent spontanément leurs papiers, sans essayer de resquiller ou de trouver des alibis farfelus. En contrepartie, nous faisons preuve de beaucoup de discernement. Par exemple, quand une personne doit aller faire ses courses, nous sommes bien conscients que parfois ça prend plus d’une heure en ce moment… »

Malgré tout, les policiers municipaux d’Alès doivent encore faire feu de pédagogie, notamment auprès de certaines personnes âgées qui ont du mal à comprendre l’utilité de remplir une attestation, chaque jour, pour chaque sortie… « Globalement, le bilan est très positif, tempère Fabrice Brouillet, une seule interpellation a pour l’instant été nécessaire ».

Faciliter le travail des soignants et des personnels de secours

Les directives du maire d’Alès à sa police ont par ailleurs été claires : « Il faut faciliter au maximum le travail des soignants et des personnels de secours », a demandé Max Roustan. Outre le fait de simplifier les déplacements des infirmiers, ambulanciers ou pompiers sur les routes, les agents déploient aussi leurs forces pour escorter les transports de matériel médical dans les officines ou les établissements de santé. Ils assurent également une surveillance renforcée du parking du centre hospitalier d’Alès pour prévenir les bris de glace sur les voitures des infirmiers. « Il faut bien comprendre que dans une voiture d’infirmier, il n’y a pas de masques à voler… Eux non plus ils n’ont pas de stock et le peu de masques qu’ils ont, ils les portent ! » s’exaspère Dominique Jakovenko, président de l’Association des infirmiers libéraux du bassin alésien.

Une surveillance renforcée des commerces fermés

Une autre conséquence du confinement est la fermeture d’un grand nombre d’entreprises et de commerces. En s’appuyant sur son réseau de vidéo-protection maillant les quartiers d’Alès, la police municipale a activé un dispositif spécial de surveillance des locaux commerciaux fermés : les fonctionnaires assermentés du Centre Superviseur Urbain d’Alès, où converge le flot d’images 24h/24, sont en liaison radio avec les policiers municipaux en îlotage sur la voie publique.

En outre, ces vidéos permettent à la police municipale d’Alès de poursuivre ses opérations de réquisitions judiciaires avec la police nationale, la gendarmerie et les brigades de recherche : « L’état de crise sanitaire ne nous dispense pas d’assurer nos missions habituelles », confirme Fabrice Brouillet. Les agents exercent ainsi quotidiennement, en parallèle, des actions de lutte contre l’insécurité et la délinquance, ainsi que la mise en place de toutes sortes de dispositifs de sécurité, comme récemment à La Poste (avenue du général de Gaulle) qu’il a fallu protéger d’une forte et soudaine affluence.

Poste de police municipale d’Alès
1, rue Albert 1er
tél. 04 66 56 11 48
pm@ville-ales.fr

Munissez-vous de votre attestation de déplacement dérogatoire

Vous devez absolument vous munir de l’attestation du Gouvernement pour chacune de vos sorties et de l’attestation employeur pour les déplacements professionnels.

L’attestation de déplacement permet de circuler pour huit motifs : se rendre sur son lieu de travail, faire ses courses, pratiquer une activité physique, aller à un rendez-vous médical, sortir son animal de compagnie, motif familial impérieux (assistance aux personnes vulnérables, garde d’enfants, …), répondre à une convocation judiciaire/administrative ou participer à des missions d’intérêt général. Les personnes souhaitant bénéficier de l’une de ces exceptions doivent se munir, lors de leurs déplacements hors de leur domicile, de l’attestation (à imprimer, à remplir sur internet ou à reproduire sur papier libre).

En cas de déplacement dans le cadre de votre travail, vous devez également disposer d’un justificatif spécifique qui doit être rempli par votre employeur.

L’amende encourue est de 135 € (elle peut être majorée à 1 500 €).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contact

La cellule de crise de la Ville d’Alès
est activée depuis le 25 février et surveille la situation heure par heure.
Téléphone

0800 540 540

Courriel

numero.vert@ville-ales.fr

Suivez toutes les informations sur
la  Page Facebook Alès

N'encombrez pas les lignes téléphoniques du SAMU

Pour toute information générale sur le coronavirus, le numéro vert national est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au 0 800 130 000
Si vous avez des signes évoquant le coronavirus (fièvre, maux de tête, fatigue, toux et maux de gorge, courbatures ou gène respiratoire), avant tout déplacement vers un cabinet médical ou vers un service d’urgence, appelez le SAMU au 15 (appels réservés aux personnes malades).

Le port du masque obligatoire jusqu’au 7 octobre à Alès et Anduze

Ce nouvel arrêté développe des mesures visant à renforcer la lutte contre la propagation du virus Covid-19 dans le département...

Un nouveau site de dépistage Covid-19 ouvre à Alès

Le nouveau centre de dépistage pour le Covid-19, situé sur le parking de la halle des Sports de Clavières, avenue...

Covid-19 : des annulations d’évènements qui se confirment

Alès La municipalité d’Alès juge qu’il est trop compliqué, voire impossible, de respecter les différentes mesures “barrière” pour ses principaux...

Alès et Anduze : port du masque obligatoire dans les rues du centre-ville

En rouge, la zone dans laquelle le port du masque est en permanence obligatoire à Alès. En jaune, la zone...

Covid-19 : vivons un été festif en toute sécurité

Parce que les journées sont ensoleillées et les soirées agréables, parce que l’ambiance est festive sur les places des villages...

Commerce : comment ça se passe en centre-ville d’Alès ?

LES COMMERÇANTS S’EXPRIMENT Le Bogart’s 6, rue des HortesOuvert tous les soirs, de 19h à 21h (pizzas uniquement)Livraisons à domicile...

Masques jetables, mais pas n’importe où !

“Jetables, mais pas n’importe où !” C’est la proposition qui a été retenue pour figurer sur une affiche mise en...

Les acteurs culturels d’Alès Agglo préparent la relance entre incertitude et optimisme

Humour, danse, scène d’amour ou de violence, public, vernissage, rencontres avec les artistes, festivals, … En salle, sous chapiteau comme...

La cellule d’écoute et de soutien psychologique reste activée pour le déconfinement

Deux mois de confinement, avec une perte brutale de la liberté de mouvement, une limitation des relations sociales et un...

L’hôpital d’Alès organise la reprise sécurisée de ses activités de soins

« L’hôpital est un lieu sans risque et il serait risqué de ne pas s’y rendre », c’est le message...

S Group se tourne vers les plateaux télé pour surmonter la crise

« Cette diversification vers des productions télévisées est en train de se lancer. Nous y réfléchissions depuis trois ans. Elle constitue,...

Les masques sont distribués aux Alésiens du 16 au 19 mai

Début avril, après deux semaines de recherches ardues pour trouver un fournisseur fiable, la Ville d’Alès a réussi à passer...

Sika a conçu et fabrique un masque made in Alès Agglomération

Avec ses équipes, Frédéric Burgals, le directeur de l’usine Sika des Salles-du-Gardon, a conçu et organisé la production d’un masque...

Les enfants ont repris le chemin de l’école à Alès

Sous le préau et dans la cour, des numéros sont peints au sol afin que les enfants respectent les distances...

Des agriculteurs de l’Agglo se regroupent pour livrer leurs produits directement sur votre table

Depuis le confinement, le site internet “La ferme vient chez vous” propose un assortiment de produits locaux, issus d’exploitations indépendantes...

Les Make Cœur du Gard livrent 7 500 clips à visières pour les écoliers alésiens

Christophe Rivenq a reçu Yann Antonioli, président de l’association Les Make Cœur du Gard, qui lui a remis 5 000...

Déconfinement : ce qui est ouvert et ce qui reste fermé à Alès

Vie quotidienne À compter du 2 juin Perspectives après le 22 juin État civil (Mairie Prim’) Cartes d’identité et passeports...

Restaurants d’Alès : tous les “drive”

RESTAURANTS Tacos AvenuePlace des Martyrs-de-la-RésistanceOuvert tous les jours.tél. 06 83 89 61 59 - tacosavenueales2@gmail.comLivraison à domicile par Uber EatsIce Monkey17,...

La rentrée s’organise différemment selon les communes de l’Agglo

La réouverture des écoles maternelles, élémentaires et primaires a été décidée par le Gouvernement à compter du mardi 12 mai...

Le CCAS d’Alès a distribué les masques aux personnes vulnérables

Près de 2 000 masques sont déjà livrés au domicile des personnes les plus fragilisées. « C’est un lourd travail que nous...

Les écoles d’Alès s’apprêtent à recevoir leurs élèves

L’école maternelle de Chantilly, située sur les hauteurs du quartier alésien de Clavières, s’apprête, jeudi 14 mai, comme les vingt-deux...

La médiathèque d’Alès est ouverte en “drive” pour ses abonnés

Vous ne pourrez toujours pas profiter des nouveaux espaces de la médiathèque mais ses collections sont désormais accessibles. Vous ne...

Portraits d’agents de la collectivité

Christophe Peytavin, Responsable de secteurDirection des Moyens généraux et du Patrimoine« Nous avons rendu possibles tous les aménagements d’urgence lors...

Faites facilement vos courses dès le 11 mai

Deux mois déjà que les commerçants ont dû baisser le rideau de leur boutique pour lutter contre la propagation du...

Masques de protection : mode d’emploi

https://www.youtube.com/watch?v=pHjWBKx9Alg « Porter un masque ne sert à rien… sauf s’il est bien ajusté », c’est le message fort que lance...

Coronavirus : le fil d’info sur Alès

25 MAI 19h30 COMMERCE : COMMENT ÇA SE PASSE EN CENTRE-VILLE D’ALÈS ?Le 11 mai a sonné l’heure du déconfinement....

Santé : la prise en charge des patients sur le bassin alésien

Où vous adresser, à Alès, en cas de problème médical ? Voici des indications simples à respecter si vous devez...

La crise sanitaire booste les ventes d’Arcadie

« Avec l’apparition de la pandémie de Covid-19, notre activité a connu une ascension foudroyante, grimpant de 30 % au...

Grap’Sud a fourni de l’alcool pour la fabrication de gel hydroalcoolique

Attention Grap'Sud a fourni de l'alcool, matière première indispensable à la fabrication de solutions virucides, aux hôpitaux, laboratoires, pharmacies et...

Les déchèteries d’Alès Agglomération rouvrent complètement

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, Alès Agglomération a été contraint de fermer ses déchèteries dès le 16 mars....

/ Mots-clés :