ALES.FR

Travaux

La Maison de l’économie d’Alès Agglomération se prépare

1 000 m2 de bureaux sont en cours d’aménagement dans l’ancien bâtiment France Telecom, place des Martyrs-de-la-Résistance, à Alès.

Dans son désir d’ouvrir la place des Martyrs-de-la-Résistance sur le cœur de ville, la municipalité d’Alès a entrepris la démolition de la partie centrale de l’ancien bâtiment France Telecom (ancienne Poste), côté sud de la place des Martyrs-de-la-Résistance. L’intérieur de ce qui apparaît désormais comme deux “tours” a été totalement désossé, les pierres extérieures ont été nettoyées et des panneaux irisés décoratifs habillent désormais les façades en vis-à-vis.

Étape importante du chantier : le 6 décembre 2019, une grue a hissé à une dizaine de mètres de hauteur une imposante passerelle métallique pour relier les deux parties du bâtiment. Une véritable œuvre de 21 mètres de long et de 15 tonnes, réalisée par les artisans de la ferronnerie alésienne Yanick Sanchez.

Depuis, les vitres de la passerelle ont été posées et le chantier suit son cours pour aboutir à une Maison de l’économie.

Tous les services dédiés aux entreprises

Fin 2020 en effet, ce bâtiment va devenir « un espace de rencontres économique en plein cœur de ville d’Alès », dévoile Christophe Rivenq, directeur général des services de la Ville. La “Maison de l’économie et du développement” d’Alès Agglomération regroupera en un même lieu « tous les acteurs de l’accompagnement des entreprises » : l’agence de développement Alès Myriapolis, le service Développement économique d’Alès Agglomération, les chambres consulaires, l’antenne de la Maison de la Région Occitanie, des réseaux d’entreprises tels que Leader Alès, Initiative Gard ou Gard Entreprises.

Cette proximité physique des principaux services dédiés au développement économique du territoire apportera plus de lisibilité et de commodité aux porteurs de projet, aux entrepreneurs et aux commerçants, toujours dans l’esprit du « guichet unique » créé sur le bassin alésien à la fin des années 1990.

/ Mots-clés : , ,

FERMER