ALES.FR

Sports et loisirs

La course de côte du col St-Pierre, sur le toit de l’Europe les 13 et 14 avril

47e du nom, la course de côte du col Saint-Pierre réunit ce week-end l’élite de la discipline à Saint-Jean-du-Gard, sur la fameuse route de la Corniche des Cévennes. 180 pilotes seront au départ de cette manche comptant pour les championnats de France et d’Europe de la Montagne.

Deuxième manche du championnat de France de la Montagne, dont le coup d’envoi a été donné il y a quelques jours sur l’épreuve de Bagnols-Sabran, la course de côte de Saint-Jean-du-Gard, organisée par l’ASA d’Alès, rassemble également plus d’une trentaine d’étrangers (représentant une quinzaine de pays différents) : cette année encore, la course de côte du col Saint-Pierre ouvre le championnat d’Europe de la Montagne 2019.

Elle a en effet été choisie par les instances fédérales internationales pour être l’unique rendez-vous du calendrier européen sur le sol français. Un statut qui lui confère une vraie audience internationale.

Les meilleurs pilotes européens

Avec 180 pilotes engagés, dont les meilleurs spécialistes de la discipline, et un plateau de véhicules impressionnant, c’est bel et bien à une rencontre au sommet que les spectateurs sont conviés le week-end des 13 et 14 avril, le long de cette ascension de 5 km vers le col Saint-Pierre.

Un choc des élites sur fond de duel franco-italien : Sébastien Petit, vainqueur en 2018, et Geoffrey Schatz seront une nouvelle fois à la pointe de la délégation tricolore pour donner du fil à retordre à l’Italien Simone Faggioli, déjà victorieux à six reprises, ainsi qu’à son compatriote Christian Merli.

Les horaires

  • Samedi 13 avril : montées d’essais à partir de 8h, puis première montée de course.
  • Dimanche 14 avril : deuxième et troisième montée de course à partir de 8h30.