ALES.FR

Santé et solidarité

La chirurgie bariatrique pratiquée à l’hôpital d’Alès

Cette spécialité médicale permet de venir en aide aux patients atteints d’obésité sévère.

En 2016, le centre hospitalier a observé que, sur le bassin sanitaire d’Alès, 65000 personnes souffrent de surpoids. Plus grave, parmi cette population, plus de 12 000 présentent une obésité morbide, c’est-à-dire affichant un Indice de Masse Corporelle (IMC, rapport entre le poids et la taille du patient) dangereusement élevé. Ces chiffres ont fait ressortir un véritable enjeu de santé publique et ont conduit l’hôpital d’Alès à mettre en place la spécialité de chirurgie bariatrique.

Depuis un an tout juste, cette chirurgie s’est développée, venant compléter l’offre déjà proposée depuis 2015 à la clinique Bonnefon.

Un délai de réflexion de six mois

Les médecins peuvent orienter leurs patients vers l’intervention chirurgicale dès lors qu’ils présentent un taux d’IMC de 35, compliqué par certaines pathologies comme le diabète, l’hypertension artérielle ou les problèmes articulaires. À partir d’un IMC de 40, rien n’empêche le recours au bloc opératoire.

Cependant, la chirurgie bariatrique, comme toute autre chirurgie, ne se décide pas sur un coup de tête. Celle-ci requiert un délai de six mois entre la prise de décision et l’intervention. Ce délai de réflexion obligatoire est mis à profit pour mieux cerner le patient à l’aide de consultations diverses : cardiologue, endocrinologue, pneumologue, psychologue et diététicien complètent le dossier afin de confirmer au chirurgien qu’aucune contre-indication physiologique ou psychologique ne s’oppose à l’intervention.

Actuellement, les techniques privilégiées dans les deux établissements médicaux alésiens se nomment “sleeve” (réduction de la taille de l’estomac) et “by-pass” (modification du circuit alimentaire). Le délai d’hospitalisation est compris entre 24h et 48 h, en fonction du patient. Ensuite, ce dernier devra tout au long de son existence se plier à des visites médicales annuelles visant à contrôler son état de santé.

Clinique Bonnefon : 150 patients opérés par an

Depuis 2015, c’est le docteur Mario Dente qui dirige le service de chirurgie bariatrique de la clinique Bonnefon, à Alès. Le service fait appel à l’ensemble des techniques proposées en chirurgie bariatrique : “sleeve”, “by-pass” ou “mini by-pass”.

La première année, la clinique a traité 70 patients. Désormais, le docteur Dente opère 150 personnes par an venues d’Alès, mais aussi du nord du Gard, de Lozère ou d’Ardèche. L’accroissement de cette activité impose le recrutement d’un second chirurgien qui devrait arriver à Bonnefon fin 2019.

  • Clinique Bonnefon, 45, avenue Carnot, 30100 Alès
    tél. 0 826 20 73 30

/ Mots-clés : ,