ALES.FR

Sports et loisirs

Des sentiers d’interprétation à Sainte-Cécile-d’Andorge

Deux itinéraires à pratiquer en famille permettent de découvrir, au fil des 9 km, l’histoire industrielle de cette commune où le charbon a été exploité jusqu’en 2001.

Deux nouveaux sentiers de randonnée  viennent rejoindre les 2 000 km de tracés déjà existants sur Alès Agglomération. Ces deux sentiers dits “d’interprétation” proposent de découvrir, sur la thématique “Les énergies d’hier à aujourd’hui”, l’histoire industrielle passée et future de Sainte-Cécile-d’Andorge. « Le parcours présente également la flore, la faune et l’environnement géologique de cette zone », explique Guy Benoit, le conseiller municipal responsable du projet.

Neuf panneaux d’information

Tout au long des parcours, neuf panneaux d’information décrivent les ouvrages qui jalonnent les sentiers, fournissant des explications sur l’ingénieux système de plans inclinés utilisé à partir de 1855 et pour quinze années. Une activité minière venue perturber la vie des quelques paysans cévenols : vous découvrirez l’histoire du hameau des Luminières, déserté de ses habitants à tout jamais et devenu “hameau fantôme”. Mais les panneaux exposent aussi l’ambitieux projet d’avenir de la commune, désormais tournée vers la transition énergétique.

Vers la transition énergétique

Sur le site de l’ancienne mine à ciel ouvert des Quatre Chemins, un conséquent projet photovoltaïque est en cours. Sur sept hectares, la Mairie développe un parc qui produira 4 320 MWh. Malgré la perturbation que la mine a pu apporter au territoire naturel, des espèces se sont
adaptées à ce milieu ouvert. Amphibiens et reptiles profitent des mares temporaires offertes par les vestiges miniers ou viennent se chauffer au soleil.

D’autre part, dans le cadre de la Charte forestière des Cévennes, le pin maritime, utilisé à l’époque des mines pour le soutènement des galeries, est en passe d’être davantage valorisé dans le but de développer la filière bois-énergie. Les deux sentiers, pour le moment indépendants, devraient dans l’avenir être interconnectés.

Données techniques

Sentier des Luminières
  • 6 km / 220 m de dénivelé
  • Départ : Haute-Levade
  • Points d’intérêt : les 3 viaducs, le col de Trives, les piliers du plan incliné
Sentier des Pinèdes
  • 3,4 km / 126 m de dénivelé
  • Départ : lieu-dit “Les 4 Chemins”
  • Points d’intérêt : la machine et la tour des Pinèdes, la table d’orientation
  • Altitude : 615 m

Balisage couleur jaune

/ Mots-clés :

FERMER