ALES.FR

Travaux

Des arbres malades seront bientôt remplacés dans des écoles d’Alès

Atteints par un champignon, ces arbres, vieux de plusieurs dizaines d’années, menaçaient de chuter. Tout risque est désormais écarté. Ils seront prochainement remplacés par de nouvelles essences.

« On ne prend aucun risque avec la sécurité des enfants », tranche Max Roustan, maire d’Alès, en évoquant l’abattage avant la rentrée scolaire de deux platanes dans la cour de l’école Mistral et d’un sophora dans celle des Promelles.
Ces arbres, âgés de plusieurs dizaines d’années, étaient atteints par un champignon qui les fragilisait. Une menace de chute a même été diagnostiquée par un expert extérieur, venu de l’Office National des Forêts (ONF). L’abattage était inévitable. Il fallait donc agir au plus vite afin de ne faire courir aucun risque aux enfants, parents et enseignants, alors que la rentrée approchait.

De nouvelles plantations cet hiver

Les agents du service “Patrimoine arboré”, du Pôle environnement urbain d’Alès Agglomération, se sont mis à la tâche pour éliminer ces arbres qui, pour certains, dépassaient parfois les six mètres de haut. « Nous avons agi avec précaution afin de ne pas détériorer les équipements alentour », précise Fanny Pradier, responsable du service. Débités par morceaux avant d’être transformés en plaquettes ou envoyés dans une usine de fabrication de pâte à papier, ces arbres laissent place, pour l’heure, notamment à l’école Mistral, à un vaste espace privé d’ombre.
Mais ce vide est très provisoire : le service “Patrimoine arboré” procédera en effet, au début de l’hiver, à la plantation de nouveaux spécimens dont les essences seront sélectionnées en collaboration avec des élus du Conseil municipal des enfants.
D’autres arbres, abattus précédemment aux écoles Leprince-Ringuet, du Panséra et de la Montée de Silhol, pour les mêmes raisons sanitaires et de risques, seront également remplacés au même moment.
Des affichettes, placardées à l’entrée des établissements scolaires concernés, expliquent aux parents la démarche engagée par la municipalité alésienne.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Newsletter

Vous souhaitez être informé régulièrement de l’actualité de l’Agglo ? Inscrivez-vous à la newsletter.

/ Mots-clés : , ,