ALES.FR

Environnement

Des aides pour gérer durablement vos forêts

Alès Agglo s’engage à aider financièrement les propriétaires forestiers dans la réalisation de leurs travaux d’entretien.

Les deux tiers d’Alès Agglomération sont boisés, soit environ 62 000 hectares. Pour autant, le territoire ne possède pas de culture forestière  marquée, engendrant ainsi une gestion des forêts trop passive. Afin de mener une politique forestière ambitieuse et adaptée au contexte local, Alès Agglomération a voté, le 24 octobre 2019, un règlement d’aides aux travaux forestiers.

500 000 € d’aides

Une enveloppe de 500000 € a été constituée afin d’apporter un soutien aux propriétaires forestiers privés et publics (excepté l’État). Il s’agit d’un engagement important et inédit, s’inscrivant dans la Charte forestière de territoire du Pays Cévennes. L’objectif est d’aider en priorité les opérations dites “déficitaires”, autrement dit, là où le coût des travaux est plus important que les recettes liées à la vente des bois. C’est le cas notamment pour les éclaircies déficitaires, le dépressage, le balivage, l’élagage, la taille de formation ou les reboisements.

Des dossiers sous conditions

Un comité de pilotage, composé d’élus et de professionnels forestiers, analyse les dossiers de demandes de subventions. Seuls les projets disposant d’un document de gestion durable ou s’engageant dans cette démarche sont éligibles. Le taux maximum d’aides est de 80 %, sousconditions.

Critères d’éligibilité, formulaire à remplir, grille d’évaluation des projets et descriptif des barèmes des travaux sont disponibles en cliquant ici.

/ Mots-clés : , , ,