ALES.FR

Santé et solidarité

Collecte de sang le 29 octobre à Alès

En octobre, peu importe votre groupe sanguin, partagez vos globules !

La période de la Toussaint est traditionnellement synonyme d’une baisse des réserves de produits sanguins, en raison d’une distribution soutenue le mois précédent, où les activités hospitalières reprennent après la pause estivale (chirurgies).

Pour maintenir les réserves de produits sanguins à leur niveau cible, l’EFS appelle à la mobilisation du public pour maintenir une bonne fréquentation des collectes durant les vacances scolaires de la Toussaint, période difficile pour le don de sang.

Chaque jour en France, 10 000 dons de sang sont nécessaires pour subvenir aux besoins des malades qui souffrent d’un déficit en composants sanguins suite à une maladie ou à un accident.

Le don du sang reste à ce jour la seule chance de soigner certains patients. C’est pourquoi, il ne doit jamais s’arrêter, à aucun moment de l’année. La générosité des donneurs est indispensable chaque jour.

Qui peut donner ?

Il est recommandé de ne pas venir à jeun et de bien boire avant et après le don. Les principales conditions pour donner son sang : être en bonne santé, avoir entre 18 et 70 ans, peser plus de 50 kilos et ne pas avoir été transfusé.

Dans les cas suivants, les dons doivent être différés de :

  • 7 jours à la fin d’un traitement antibiotique ;
  • 14 jours après un épisode infectieux ;
  • 4 mois après une endoscopie, un piercing ou un tatouage ;
  • 4 mois après un voyage dans un pays où sévit le paludisme.

Pour un 1er don, il est nécessaire de se munir d’une pièce d’identité.

/ Mots-clés : ,