ALES.FR

Tourisme

Carole Delga signe avec les élus locaux un contrat territorial ambitieux

La région Occitanie déploie sa volonté de soutenir l’attractivité des territoires à travers la signature de contrats territoriaux construits sur mesure en fonction des besoins de chaque territoire.

Les 3 et 4 juillet, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a réalisé une visite sur Alès. Ce déplacement a notamment permis la signature du contrat territorial régional. « Ce dispositif est une action partenariale et concertée pour le développement du territoire », a décrit Carole Delga. Il comporte une feuille route répondant aux spécificités de chaque territoire et est orienté autour des priorités régionales que sont l’emploi, le développement économique et la formation professionnelle, la qualité de vie et l’attractivité, ainsi que le développement durable.

« Le programme proposé par la Région est en accord avec nos projets », a déclaré Max Roustan, président d’Alès Agglomération, le 3 juillet, à l’Atome, lors de la signature du contrat, signé en partenariat avec le Conseil départemental du Gard et la communauté de communes Cèze Cévennes.

Attractivité : Grand Site Occitanie “Cévennes”

Le voyage de Carole Delga en Cévennes a débuté par le dévoilement du totem Grand Site Occitanie (GSO) / Sud de France Cévennes, devant l’Office de Tourisme.

Le GSO couvre le périmètre de six intercommunalités : Alès Agglomération et les communautés de communes Causses Aigoual Cévennes, Terres solidaires, Cévennes au Mont Lozère, Pays Viganais et Piémont cévenol.

Le GSO se structure autour de “cœurs” emblématiques réputés pour leur offre touristique qualitative, leurs paysages, leur environnement préservé et leurs savoir-faire ancestraux : Alès, Anduze, Pont-de-Montvert, Sauve, Saint-Jean-du-Gard ou Vézénobres.

Favoriser l’emploi et les activités économiques

Carole Delga a ensuite rencontré les apprentis du CFA de Méjannes-lès-Alès et participer à la conférence “Business & Connect”, organisée par Gard Entreprises. Le contrat territorial soutient les entreprises exerçant dans les domaines d’excellence, pouvant inscrire le territoire dans une transition vers un nouveau modèle économique.

Sur Alès Agglomération, la Région a accordé des aides financières à quelques entreprises phares comme l’écurie française de course automobile Duqueine Engineering ou SDTech Micro, dirigée par Jalil Benabdillah et Aziz Ait Amer que la présidente de région a visité le 4 juillet.

« Alès Agglomération a du potentiel. C’est le deuxième bassin industriel d’Occitanie. Ici se concentrent les nombreux atouts dont a besoin notre région en matière de formation, avec l’École des Mines, et d’entreprises performantes capables d’innovation », a défendu Carole Delga.

Mobilités propres et durables

Le 4 juillet, Carole Delga a inauguré aux côtés de François de Rugy, ministre de l’écologie et de Son Altesse Sérénissime Albert de Monaco, le salon des Rencontres Internationales des Véhicules Électriques au Pôle Mécanique.

La Région a lancé un plan Hydrogène vert, doté de 150 M€ pour la période 2019-2030. Ce plan doit accélérer le déploiement à grand échelle de solution hydrogène. Le Plan Hydrogène vert repose sur une vision intégrée de la filière, de la production à la distribution et aux usages.

La présidente de région a également défendu la sauvegarde du réseau ferroviaire local, notamment les lignes Nîmes/Clermont-Ferrand et Alès/Bessèges.

Le contrat territorial en chiffres

  • 1,2 M€ supplémentaires pour la requalification de la station thermale des Fumades et la création du jardin des Aromatiques,
  • 130 000 € pour le Pôle national Cirque La Verrerie,
  • 100 000 € pour l’aménagement du cœur de village de Branoux-les-Taillades,
  • 54 000 € pour les études en vue de la création d’un pôle de thermalisme équin écologique et d’une antenne de recherche sur la commune d’Euzet-les-Bains,
  • 44 000 € pour l’animation, le suivi et l’évaluation de la Charte forestière des Cévennes.

/ Mots-clés : , ,

FERMER