ALES.FR

Environnement

Alternatiba, le développement durable à coups de pédales

Cinq étudiants de l’École des Mines organisent samedi 15 septembre, un départ à vélo d’Alès en direction de Arles, pour rejoindre la caravane du tour Alternatiba.

Changer le monde d’un coup de pédale. Ce n’est pas forcément une utopie si on s’y met tous ensemble. Voilà l’idée de départ du Tour de France Alternatiba lancé au début de l’été. Une grande prise de conscience collective écologique qui, le long de 5 800 km, sillonne les Régions à la force du mollet au travers d’étapes suffisamment courtes pour être accessibles au plus grand nombre.

Cinq étudiants de l’École des Mines d’Alès, Romain Pasquet, Boris Nerot, Réjane Bolle-Reddat, Aubin Roy et Sam Allier, veut s’associer à cette initiative. Ils souhaitent relayer autour d’eux, cet élan écologique visant à ouvrir la réflexion mais aussi engager l’action en faveur des énergies renouvelables. « Alternatiba c’est un bon moyen pour faire se rencontrer les gens mais aussi leur donner l’idée d’organiser eux-mêmes plus tard, des actions sur leur territoire » précise Romain Pasquet.

Rejoindre l’étape de Arles

C’est dans cet élan que les élèves ingénieurs, bien qu’Alès ne soit pas ville étape, veulent constituer un groupe de cyclistes afin de rallier Arles à vélo, pour rejoindre le passage d’Alternatiba et profiter des animations organisées dans son sillage.

Le départ des 25 participants, nombre maximum, est fixé au samedi 15 septembre à 13h, sur le parking du Gardon, en direction d’Uzès. Un rythme moyen de 12km/h, permettra à chacun, de suivre le train et garder des forces pour pouvoir visiter au passage, une petite exploitation photovoltaïque près d’Uzès. Après un repas assuré par l’organisation et une nuit au camping, les participants prendront la direction de Arles dès le dimanche matin. Le petit peloton alésien rejoindra alors le groupe d’Alternatiba arrivé simultanément et pourra participer aux événements organisés à l’occasion de ce rendez-vous. Une étape qui coïncidera qui plus est, avec la journée des associations et promet donc la présence d’un public important.

Pour le groupe d’Alésiens, le retour se fera lundi matin.

Si l’hébergement et les repas sont pris en charge par l’organisation, cette dernière se charge aussi de transporter en camion, les effets des participants.

/ Mots-clés : , , ,