ALES.FR

Actualité

Alès cœur de ville : premières restitutions des actions menées avec France Relance

Les élus alésiens ont fait un point d’étape avec le sous-préfet Jean Rampon sur les actions du cœur de ville menées dans le cadre de l’opération France Relance. Au programme : visite du parvis de la médiathèque Alphonse-Daudet et du chantier de la Maison du Commerce, avenue Carnot.

Devant l’entrée de la médiathèque Alphonse-Daudet, Jean Rampon, sous-préfet d’Alès, est venu rejoindre Max Roustan, maire d’Alès, et son premier adjoint Christophe Rivenq, dans le but d’établir un point d’étape sur le réaménagement des abords de la rue Quinet.
« C’est un lieu très prisé des Alésiens, un lieu de culture à qui la Ville a su donné un nouveau souffle. L’État accompagne la municipalité dans le cadre de l’opération France Relance qui permet entre autre de mobiliser des fonds plus rapidement », a développé le sous-préfet.

Une entrée vers le cœur de ville faisant la part belle aux mobilités douces

« L’idée était de refaire l’entrée dans le cœur de ville afin d’amorcer une zone qui indique qu’ici le piéton et le vélo sont rois. Cela fait partie des actions autour des mobilités douces. Le deuxième objectif était de raccrocher la médiathèque au cœur de ville grâce à une large allée faisant hommage à la culture cévenole », abonde Christophe Rivenq.
Face au lycée Lasalle, des bancs en forme de livres ont été installés récemment illustrant les grandes œuvres de la culture cévenole et occitane.

France Relance accélère la réalisation des projets

Le rond-point de la médiathèque devrait prochainement accueillir une statue monumentale. L’entrée du parking Centre Alès a été facilitée afin d’éviter que les automobilistes entrent dans le centre-ville. « Les arrêts-minute le long de la rue Edgar Quinet et les “moins deux heures de parking offertes” du lundi au samedi doivent permettre de vider le cœur de ville des voitures. C’est un travail de longue haleine qui demande beaucoup de réflexion et qui va se poursuivre avec le projet de rénovation du Cratère et son ouverture sur la ville », détaille le premier adjoint.

50 000 € pour la Maison du Commerce

La Maison du Commerce a été entièrement rénovée. Un budget de 50 000 €, financé à 50 % par l’État. La solidarité qui s’est développée entre les commerçants durant la crise sanitaire a relancé la pertinence de la Maison du Commerce, centre névralgique de l’animation commerciale alésienne. C’est un lieu ressource animé par les deux managers du centre-ville, les associations de commerçants et “Alès cœur de ville”. « La relance, cela veut dire se préparer à la réouverture : l’outil sera là lorsque tout redeviendra comme avant », a indiqué Jean Rampon.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Newsletter

Vous souhaitez être informé régulièrement de l’actualité de l’Agglo ? Inscrivez-vous à la newsletter.

/ Mots-clés : , , , ,