ALES.FR

Vie quotidienne

660 nouveaux habitants accueillis en mairie

La traditionnelle réception donnée dans la salle des États a permis aux Alésiens arrivés en 2019 de mieux se familiariser avec leur nouvelle cité.

Les intempéries n’auront pas suffi à doucher les ardeurs des invités venus assister, samedi 23 novembre, à la réception des nouveaux Alésiens. Chaque année, le maire reçoit dans la salle des États ceux qui, durant l’année écoulée ont élu domicile à Alès. Ils sont 660 cette année. Venus travailler, poursuivre des études ou tout simplement passer une retraite heureuse, ils sont tous les bienvenus. Et quoi de mieux qu’un petit pot de miel du parc des Camélias, remis en main propre par le maire à l’entrée de la salle de réception, pour leur faire passer ce message ?

Gilbert Jacquiau, secrétaire général de l’association AVF Alès (Accueil des Villes Françaises), a en premier, pris la parole. En présentant son association forte de 300 adhérents, il a aussi vanté les atouts de la ville en matière de santé, d’éducation, de culture ou de sport.

La richesse du tissu associatif

Gérard Palmier, président de l’association Alès 1901, dont le siège est installé à l’Espace André-Chamson, a de son côté révélé la richesse du tissu associatif alésien. « Nous regroupons, au sein d’Alès 1901, pas moins de 200 associations qui permettent de tisser du lien social en faisant se rencontrer les adhérents », a expliqué le conseiller municipal.

Pour le maire d’Alès, cette marque d’intérêt témoignée lors de la cérémonie dédiée aux nouveaux arrivants est bien dans la culture de sa ville, « une ville dans laquelle tout le monde se connaît. Alès c’est finalement un gros village ».

Après un tirage au sort qui a permis à deux participants de repartir avec un coffret gastronomique, les échanges se sont poursuivis autour d’un vin d’honneur.

/ Mots-clés :

FERMER